Sursis de 15 jours pour la Fonderie Alu

© France 3
© France 3

Le tribunal de commerce de Nanterre a prolongé le redressement judiciaire de la Fonderie du Poitou Alu .

Par Christine HINCKEL

video title

Sursis pour la Fonderie du Poitou Alu

Ce matin, le tribunal de commerce de Nanterre a accordé un sursis de 15 jours à la Fonderie du Poitou Alu. Il a décidé de poursuivre jusqu'au 14 décembre la période de redressement judiciaire.

Le tribunal de commerce de Nanterre a indiqué la période de redressement judiciaire serait poursuivie jusqu'au 14 décembre prochain. La Fonderie est en redressement judiciaire depuis le 20 octobre après une grève qui a duré deux mois.

Une prochaine audience devant le tribunal de commerce de Nanterre a été fixée au 14 décembre pour rééxaminer la situation de la Fonderie Alu. Ce sursis de 15 jours a été décidé par le tribunal de Nanterre pour "trouver une solution" Le rendez-vous qu'a eu l'administratrice judiciaire avec les dirigeants de Renault semble avoir été décisif pour convaincre le constructeur automobile de renforcer ses commandes à la Fonderie. Depuis les repreneurs semblent se faire connaître au premier rand desquels l'américain Hugh Aiken qui a visité le site d'Ingrandes dernièrement et qui est déjà propriétaire d'une fonderie dans l'est de la France.

Cette décision était attendue et correspond aux espoirs des salariés qui redoutaient la mise en liquidation judiciaire de l'entreprise.

Sur le même sujet

L'interview de Kevin Mayer avant le Décastar 2018

Les + Lus