Tarnac : nouvelle enquête

Julien Coupat a refusé d'être filmé lors de l'interview. Il refuse de devenir un "personnage public".
Julien Coupat a refusé d'être filmé lors de l'interview. Il refuse de devenir un "personnage public".

Trois ans après les premières interpellations, une instruction vient d'être ouverte pour faux et usage de faux.

Par Gwenola Bériou

video title

Tarnac: enquête sur les enquêteurs

Dans l'affaire de Tarnac, les enquêteurs font à leur tour l'objet d'une enquête. Une instruction criminelle pour faux et usage de faux en écriture publique vient d'être ouverte par un juge de Nanterre. Thierry Levy, un des avocats du groupe, réagit.

Nouveau rebondissement dans le dossier Tarnac.

Trois ans après les faits, la défense contre-attaque et s'en prend aux policiers chargés d'enquêter sur l'affaire.

Un juge du tribunal de grande instance de Nanterre a ouvert, mercredi, une instruction criminelle pour faux et usage de faux en écriture publique.

Elle concerne les enquêteurs de la sous-direction antiterroriste (Sdat).

L'ouverture d'instruction fait suite au dépôt de plainte du couple Julien Coupat et Yldune Lévy, en février dernier, concernant le PV de leur filature la fameuse nuit du 7 novembre 2009.

Sur le même sujet

49 légionnaires venus recevoir leur confirmation en Dordogne

Les + Lus