Trop de pluie pour les légumes

© FTV
© FTV

En Gironde, les récoltes ont pris du retard. Un manque à gagner pour les maraichers.

Par Thomas Milon

video title

video title

Trop de pluie pour les légumes

Trop de pluie depuis fin avril pour les cultures des maraichers de Gironde. Les cultures ont pris du retard. Un manque à gagner pour les agriculteurs.

Salades, radis, pommes de terre et épinards ont subi de plein fouet les précipitations importantes tombées sur le département et ont manqué cruellement de soleil.

Résultat : les premières salades sont récoltées avec  15 jours de retard selon des maraichers de l'agglomération bordelaise. L'année dernière, elles étaient deux fois plus grosses.   

Déjà fragilisés l’an dernier par la crise du concombre, ils reparlent d’un manque à gagner.

Il est encore trop tôt pour chiffrer ces pertes. Les agriculteurs espèrent replanter et scrutent le retour du soleil avec impatience.

En Aquitaine, il est tombé entre 800 et 1200 mm de pluie ces cinq dernières semaines. Au sud de la région, les taux enregistrés représentent un tiers de la pluviométrie d'une année moyenne.

>> reportage chez des maraichers à Eysines (33).  

>> Dominique Graciet, président de la chambre régionale d'agriculture en Aquitaine, invité du Midi-pile; fait le point sur la situation des cultures et des élevages.

 

Sur le même sujet

Les + Lus