• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

UMP: le désarroi des militants

© France 3
© France 3

Les militants assistent au psychodrame à l'UMP sans comprendre. D.Bussereau demande de faire confiance à A.Juppé.

Par Christine HINCKEL

Le duel entre François Fillon et Jean-François Copé pour la présidence de l'UMP a connu des rebondissements d'heure en heure encore ce jeudi.

Suite à la demande de François Fillon, Alain Juppé a proposé de mettre en place une instance de médiation.  Malgré de nombreux rebondissements, cette proposition d'une instance collégiale indépendante n'a pas encore été clairement acceptée par les deux clans. Pourtant selon un proche,Jean-François Copé se déclarerait  prêt " à accepter le verdict qui sera prononcé par Alain Juppé".

Un peu plus tôt dans l'après-midi, Alain Juppé, fondateur du mouvement, avait dit craindre "un éclatement de l'UMP". "C'est désastreux, ridicule et dangereux" a déclaré aujourd'hui le maire de Bordeaux au cours d'une conférence de presse.

                                      D.Bussereau : "Halte au feu"

Dominique Bussereau, président du conseil général, un des leader de l'UMP dans la région et soutien de François Fillon dans cette élection, appelle aujourd'hui à "faire confiance à Alain Juppé pour avoir une analyse neutre". Alain Juppé n'avait pris position pour aucun des deux candidats lors de la campagne.

Dominique Bussereau qui se dit "dans une colère noire" dit qu'il est temps de dire "halte au feu".

Interview de D.Bussereau au micro de Pacôme Le Mat et Laurent Gautier.

UMP: le désarroi des militants

Reportage dans la région en Charente-maritime ,  il n'y a pas de contestation sur les résultats du scrutin de dimanche dernier mais chez les militants, mais un grand sentiment de gâchis et d'incompréhension devant cette guerre des chefs.

UMP: le désarroi des militants (1)

Sur le même sujet

Interview de Mireille Bréchet, présidente de la Banque Alimentaire 87, réalisée par Jérôme Piperaud

Les + Lus