• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Un timbre à l'effigie d'Henri Queuille

© France3 Limousin
© France3 Limousin

Il sera en vente dans les bureaux de poste en février 2012

Par Marie-France MANY

video title

Un timbre à la gloire d'Henri Queuille

En février prochain, un nouveau timbre sera en vente dans les bureaux de poste. Il met à l'honneur un personnage illustre en corrèze : Henri Queuille, médecin et surtout homme d'état qui a laissé sa marque dans le paysage politique national.

Le timbre est imprimé à 2 millions d'exemplaires dans l'imprimerie du timbre-poste de Boulazac, en Dordogne. Vendu 1euro pour les lettres qui pèsent entre 20 et 50 grammes, il mettra à l'honneur un personnage illustre en Corrèze mais méconnu ailleurs.

Médecin et surtout homme d'état radical-socialiste, Henri Queuille fut 19 fois ministre  sous la 3ème République et 3 fois Président du Conseil sous la 4ème. Né à Neuvic en 1884, Henri Queuille a fait ses études au lycée de Tulle puis sa médecine à Paris. Il est revenu à Neuvic comme généraliste et a successivement été élu maire, conseiller général, député d'Ussel.

 Après le conflit de 14/18 qui lui a valu la Croix de Guerre, il est à nouveau député puis sénateur, puis secrétaire d'Etat, ministre et président du Conseil à partir de 1948. Entre temps, pendant la guerre de 40 il avait refusé les pleins pouvoirs à Pétain et rejoint à Londres le général de Gaulle. A sa mort , en 1970, ses héritiers ont donné sa maison au département de la Corrèze pour y accueillir un musée de la Résistance.

On doit notamment à celui qui était surnommé "le petit Père Queuille" la création de la SNCF et l'enseignement agricole.

Sur le même sujet

Angoulême : Petit Poilu, l'un des héros de vos enfants, s'expose

Les + Lus