Un violon sur le sable

Cette année, le Violon sur le Sable fête son premier quart de siècle

Par Régions

Même si les chiffres de fréquentation du festival (150 000 personnes en 3 jours) l’apparente davantage à un festival de Rock, ce sont bien des cordes classiques, baroques, romantiques, pincées et caressées sous les étoiles, sur le sable et au bord de l’océan que France 3 offre au plus grand nombre en cette rentrée 2012.

Différentes "vignettes" viennent ponctuer le film.

Certaines ont été tournées en amont (répétitions, montage de la scène, inauguration du festival sur le toit de la cathédrale, arrivée du public sur la plage dès le matin, etc...), d’autres durant le concert (les interprètes filmés en contexte, les loges provisoires, le public assis sur la plage et sous les étoiles ...) et d’autres le lendemain (le "Pique-nique des Artistes sur la plage éphémère du banc de sable du Phare de Cordouan).

En suivant ainsi les artistes, les techniciens, les bénévoles, nous comprendrons comment un tel concert peut se mettre en place, comment l’on arrive à réunir sur une plage de l’Atlantique des mélomanes abonnés à l'opéra et des familles en vacances, comment l’on installe une scène à même la plage, comment tant d’ingrédients et de recettes sont indispensables à la tenue d’un tel événement !



 

Un violon sur le sable

 

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Les + Lus