Inondations : le Sud-Ouest reste en orange mais la décrue générale est entamée

La décrue est inégale mais elle se poursuit ce dimanche matin dans les Pyrénées-Atlantiques, l'un des départements les plus touchés par les inondations des dernières 48 heures. Décrue aussi dans les Landes. Les deux départements ainsi que le Lot-et-Garonne restent en vigilance orange crues.

Une voiture emportée par les eaux hier, samedi 25 janvier à Peyrorade.
Une voiture emportée par les eaux hier, samedi 25 janvier à Peyrorade. © France 3 Aquitaine
Les sapeurs-pompiers ont réalisé une douzaine d'interventions, dans la nuit de samedi à dimanche, contre près de 200 la nuit précédente. Au total depuis le début des fortes pluies et inondations vendredi après-midi, les secours sont intervenus près de 400 fois dans les Pyrénées-Atlantiques et une centaine de fois dans les Landes.
7 départements se trouvaient dimanche en vigilance orange crues jusqu'à demain 16h  :"Globalement la décrue est confirmée sur l'ensemble des cours d'eau, plus ou moins
rapidement selon les zones
" précise la préfecture des Pyrénées-Atlantiques.

A Bizanos, dans le Béarn, les habitants ont pu réintégrer leurs maisons ce matin. 

Le reportage de Nora Genet et Sandrine Estrade : 
durée de la vidéo: 01 min 36
A Bizanos les habitants réintégrent leurs maisons


Des routes encore coupées

Hier, samedi, les inondations empêchaient la circulation sur 70 routes, surtout des départementales. Ce dimanche, une trentaine de routes restaient coupées dans les Pyrénées-Atlantiques. Même nombre dans les Landes. Le trafic devrait reprendre dans la journée. 

Localement, comme dans un lotissement d'Idron dans la banlieue de Pau, ou dans un quartier de Peyrehorade, des maisons avaient encore les pieds dans l'eau ce dimanche matin. Hier, dans la commune landaise, 25 maisons ont été évacuées, 70 militaires mobilisés. Les eaux ont atteint un pic vers 22h, un pic jamais égalé depuis 1980. 

Le reportage d'Edmond Lataillade et Bertrand Joucla-Parker

durée de la vidéo: 01 min 04
25 maisons évacuées à Peyrorade (40)

 La nuit précédente (de vendredi à samedi), plusieurs communes du Sud-Ouest, dans le Béarn surtout, avaient été en proie à de brusques inondations , avec le débordement de cours d'eau comme l'Ousse. De petites villes du piémont pyrénéen près de Pau, telles Pontacq, Bizanos, Idron, avaient été les plus touchées.

200 personnes évacuées


Près de 200 personnes ont été évacuées et mises en sécurité dans les Pyrénées-Atlantiques et les Landes. 
Dans des communes modérément inondées, de nombreux habitants ont aussi fait le choix de rester chez eux, cherchant à placer leurs effets en hauteur.

La propagation, lente, des crues vers l'aval devrait voir perdurer la vigilance orange pour certains cours d'eau comme l'Adour ou des affluents de la Garonne, d'autant qu'un nouvel épisode pluvieux est attendu dimanche en fin de journée.

Selon Météo-France, "de nouvelles périodes pluvieuses vont s'enchaîner, la situation reste donc à surveiller sur un plan hydro-météorologique".
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
inondations intempéries météo