• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Jours sombres pour la fonction publique

Ce sont des jours sombres que voient les fonctionnaires dans le projet de réforme tel qu'annoncé à horizon 2020. 1ère manifestation à l'appel des 9 organisations syndicales ce jeudi 9 mai 2019 / © Jean-Maritial Jonquard - France 3 Limousin
Ce sont des jours sombres que voient les fonctionnaires dans le projet de réforme tel qu'annoncé à horizon 2020. 1ère manifestation à l'appel des 9 organisations syndicales ce jeudi 9 mai 2019 / © Jean-Maritial Jonquard - France 3 Limousin

Ciel plombé à Limoges, pluie à Tulle... les fonctionnaires descendus manifester dans les rues ce jeudi 9 mai ont sorti les parapluies. Est-ce pour mieux se protéger des mesures annoncées dans le projet de réforme de la fonction publique ? La situation est grave, assurent les neuf syndicats.

Par Isabelle Rio

© Jean-Martial Jonquard - France 3 Limousin
© Jean-Martial Jonquard - France 3 Limousin
La situation est inédite. Pour la première fois, c'est l'union des neuf syndicats de la fonction publique qui a mobilisé les fonctionnaires ce jeudi :CGT, CFDT, FO, FSU, Solidaires, Unsa, FA-FP, CFE-CGC, CFTC. Une journée nationale d'action qui s'ajoute aux trois précédentes en deux ans. Ils sont un peu plus de 1250 manifestants à Limoges selon la Préfecture, près de 2000 selon les syndicats et plus de 500 à Tulle.

Le projet de loi vient devant l’Assemblée nationale le 13 mai prochain en première lecture. Le gouvernement assure ne pas vouloir toucher au statut actuel de fonctionnaire mais envisage l'élargissement des conditions de recours aux contractuels, qui sont à ce jour déjà plus de 20%. Des conditions qui permettraient de nommer notamment des personnes non fonctionnaires aux postes de direction de l'Etat, de collectivités territoriales et d'établissements hospitaliers. Inacceptable pour les organisations syndicales. Il en va à leurs yeux de l'avenir même des services publics.

Le gouvernement entend faire adopter ce projet de loi avant l’été, pour une entrée en vigueur au 1er janvier 2020. 120 000 postes de fonctionnaires seraient supprimés d’ici à 2022.
 
© Alexandra Filliot - France 3 Limousin
© Alexandra Filliot - France 3 Limousin
 
Manifestation pour la fonction publique à Limoges
Ils étaient 1250 selon la Préfecture, 2000 selon les syndicats, à manifester dans les rues de Limoges ce jeudi 9 mai 2019 contre le projet de loi de la fonction publique. Interviennent Pierre Gautret, resp. UNSA-Éducation Creuse, Lydie Peyrichou, FO DGFIP, Anne-Lise, infirmière de bloc à l'hôpital de Saint-Junien, Hugues Mathieu, coordinateur des agents territoriaux syndiqués CGT Haute-Vienne.  - Jean-Martial Jonquard Matthieu Dégremont Mary Bernhard


 

Sur le même sujet

Les obsèques de Roger Etchegaray ont lieu ce lundi à la cathédrale Sainte-Marie de Bayonne

Les + Lus