Une classe supprimée à Bourdalat dans les Landes

Publié le Mis à jour le

A Saint-Gein, dans les Landes, parents d'élèves et élus ont rencontré le représentant de l'inspection d'académie lors d'une réunion d'urgence pour tenter de sauver une classe. 

La nouvelle ne passe pas. A Saint-Gein, dans les Landes, parents d'élèves et élus se sont mobilisés ce matin après avoir appris hier, la fermeture d'une classe à la rentrée 2019

L'école concernée est à Bourdalat, et fait partie du  regroupement pédagogique intercommunal de 120 élèves comptant également les communes de Saint-Gein et Hontax. La menace planait depuis quelques mois, et enseignants et parents d'élèves s'étaient réorganisés pour tenter d'éviter le pire. Des efforts qui se sont donc finalement révélés vains. 
 


Ce matin une réunion d'urgence a eu lieu avec le représentant de l'inspection d'académie. Une rencontre houleuse dont parents d'élèves et élus sont sortis en colère. Sur place, l'incompréhension est d'autant plus grande, qu'il y a deux ans, plusieurs milliers d'euros avaient été investis dans l'école du Bourdalat, afin de construire une salle de classe supplémentaire.