Le surfeur landais Joan Duru blessé ce matin au Portugal est incertain pour le Quiksilver Pro d'Hossegor

Le surfeur landais Joan Duru a posté des photos de lui blessé après avoir heurté des rochers lors une compétition portugaise / © Instagram/Joan Duru
Le surfeur landais Joan Duru a posté des photos de lui blessé après avoir heurté des rochers lors une compétition portugaise / © Instagram/Joan Duru

Alors qu'il rêve d'un titre chez lui dans les Landes, Joan Duru s'est blessé ce vendredi matin 27 septembre, lors du QS 10 000 d'Ericeira au Portugal. Il a 8huit jours pour se rétablir avant le coup d'envoi du Quiksilver Pro.

Par CA

"J’ai pris une grosse boîte sur les rocher en free surf, je ne peux pas faire ma série au WQS au Portugal mais je vais tout faire pour me rétablir avant la France".

Voilà ce qu'a écrit Joan Duru sur son compte Instagram aux alentours de 13 heures ce vendredi. 
 

On constate, sur les sept photos qu'il a postées, des blessures à une main, sur une cuisse, aux pieds, sur une épaule et au cou.

On peut également voir qu'un aileron de sa planche a été arraché probablement par les rochers sur lesquels il a été projeté.

Le surfer landais était engagé sur le QS 10 000 d'Ericeira au Portugal. Il a dû déclarer forfait après sa malheureuse session de free surf alors qu'il s'était qualifié pour le quatrième tour.
 

Hossegor dans huit jours 


Ces blessures, dont on ne connaît pas encore la gravité, vont-elles l'empêcher de briller, comme il l'espère, chez lui à Hossegor ?

Il a quelques jours pour récupérer avant le coup d'envoi de la compétition le 2 octobre.

Il devra affronter le Brésilien Filipe Toledo lors du premier round. 

Actuel 24e mondial, à deux places d'une relégation, le natif d'Ondres doit remporter un maximum de points sur ses terres s'il veut rester dans l'élite mondiale du surf.

Le Quiksilver Pro sera la neuvième et avant avant dernière manche du circuit mondial.

Lors de la manche précédente en Californie la semaine dernière, Joan Duru a terminé 19e, perdant trois places au classement général. 

Auparavant, il avait dû annuler sa participation au championnat du monde ISA au Japon alors qu'il était l'un des trois hommes sélectionnés en équipe de France. Il souffrait alors d'une blessure au dos et d'une infection aux pieds après avoir touché du corail.

A lire aussi

Sur le même sujet

Marianne, non-voyante, court le semi-marathon de Bordeaux

Les + Lus