L' agriculture dans les Landes souffre des excés de précipitation

Publié le Mis à jour le
Écrit par Karim Jbali .

Les Barthes dans le sud des Landes ressemblent plus à des rizières après les fortes pluies de ces mois-ci. Les champs de maïs  eux sont complètement noyés, les conséquences des excés de précipitation mettent ainsi en difficulté les éleveurs pour le fourrage du bétail et  les exploitants de maïs.

Les agriculteurs landais demandent des aides face aux difficultés liées aux conséquences des intempéries. Les services de l'Etat ont d'ores et déjà formulé une demande de dérogation sur les obligations d'entretien minimal des terres, comprenant la possibilité d'activer les aides et d'exploiter les jachères.



Le préfet des Landes a reçu aussi des demandes pour la prise en compte, dans le cadre des calamités agricoles, de la perte de revenu générée par l'impossibilité de semer des cultures; Les agriculteurs demandent également la possibilité de recourir à l'écobuage pour détruire les foins souillés et inutilisables; et un abondement des crédits pour leur venir en aide.













Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité