Landes : les producteurs de foie gras craignent une baisse des ventes en fin d'année

Coffret de foie gras (illustration) / © France 3 Aquitaine
Coffret de foie gras (illustration) / © France 3 Aquitaine

Associé au luxe et à la fête, il reste la star des tables en fin d'année. Mais cette année, après le vote de la loi alimentation, les ventes de foie gras pourraient bien chuter. En cause : une restriction des promotions dans les grandes surfaces.
 

Par MK avec Patrick Pannier

C'est un des effets de la loi alimentation, ou Egalim. Elle devait mettre la fin à la guerre des prix dans les grandes surfaces et surtout mieux rémunérer les producteurs et agriculteurs. Il est ainsi désormais impossible pour les grandes surfaces de proposer une promotion sur plus de 25% du volume d'un même produit. Quant aux réductions, elles ne peuvent excéder 34% du prix initial.


"Ca risque d'être perturbant pour certains collègues et sur l'ensemble de la production nationale", reconnaît Fabien Chevallier, directeur de Maison Lafitte, spécialiste du foie gras.

En effet, pour les producteurs, les promotions ciblées sur une courte période de fin d'année permettaient d'assurer une rentrée de revenus non négligeable.

"Pour nous les fêtes c'est essentiel, poursuit Fabien Chevalier. On vend 70% de notre marchandise entre novembre et décembre".
 

Les fêtes de Noël sont "bien placées"

La bonne nouvelle pour les producteurs reste néanmoins que Noël et la Saint-Sylvestre tombent cette année en milieu de semaine. Une position stratégique, qui permet aux acheteurs de faire leurs courses pendant deux week-ends consécutifs.
"La position de Noël et du 1er de l'an ont une très grosse importance, assure Fabien Chevallier. Donc cette année normalement on devrait avoir une consommation assez soutenue, en particulier dans nos réseaux traditionnels".

Des suppositions qui devraient pouvoir se vérifier dans les chiffres dès le début des ventes de fin d'années, attendues d'ici une dizaine de jours.

Voir le reportage de France 3 Aquitaine
Les producteurs de foie gras craignent une baisse des ventes en fin d'année

Sur le même sujet

Manifestation d'agriculteurs devant la préfecture de Dordogne

Les + Lus