Le jeune torero landais Thomas Dufau blessé lors de la dernière corrida de la saison à St Sever

Thomas Dufau, 24 ans, a eu un tendon de la main gauche sectionné hier dans les arènes landaises de St-Sever. Il a dû être évacué à l'hôpital de Bayonne.

Par A.A. avec AFP

Thomas Dufau était attendu pour un mano à mano avec un autre torero français, Juan Bautista, d'Arles face aux taureaux du légendaire élevage espagnol de Victorino Martin qui fête cette année ses 50 ans d'existence.

Face au seul toro qu'il eut à combattre, le jeune montois s'est fait serrer avec la cape mais s'en est tiré avec habileté. L'animal, de taille mince mais de bonnes proportions, a pris trois piques appuyées et est devenu vite avisé, raccourcissant ses charges. Thomas l'a alors abordé avec cran sur la main droite. Mais, lorsqu'il a pris la muleta de la gauche, il a été bousculé et, d'un coup sec, le taureau l'a blessé à la main gauche, lui sectionnant un tendon.

Malgré la douleur, Dufau a voulu rester en piste, écourtant sa faena, et a tué d'une demi-lame en bonne place avant de passer rapidement à l'infirmerie. Le président lui a accordé une oreille généreuse, sous le coup de l'émotion, et le torero a été ensuite évacué vers l'hôpital de Bayonne.

La blessure de Thomas Dufau a laissé Juan Bautista aux prises avec cinq toros de Victorino Martín, ce qui n'était pas une mince affaire.

En bon professionnel, l'Arlésien, âgé de 34 ans, s'en est tiré avec assurance et habileté. Il a coupé une oreille du premier, accordée après une timide pétition, et récompensant une faena de bonne technique terminée en deux temps avec l'épée.

Juan Bautista a été prudent avec les deux suivants, plus exigeants, et devant lesquels il a abrégé le combat. Il a mal tué le cinquième, qui avait une bonne corne gauche mais qui a vite baissé de ton.

Le torero a connu ses meilleurs moments au dernier, notamment lors de passes naturelles bien tracées de la main gauche et a tué d'une estocade "a recibir" de côté, obtenant deux autres oreilles.

Par solidarité avec son compagnon d'affiche blessé, Juan Bautista a refusé de sortir en triomphe.






  

A lire aussi

Sur le même sujet

Formation de soudeur

Près de chez vous

Les + Lus