Cet article date de plus de 4 ans

Mont-de-Marsan : suivez le greeter !

Le greeter n'est pas un guide conférencier. C'est un habitant passionné par sa ville et qui la fait visiter gratuitement. Le mouvement né aux Etats-Unis a gagné les Landes. A Mont-de-Marsan, nous avons suivi Vincent et Alain. 
Sac à dos et basket, Vincent Matéos arpente son quartier. Ce qu'il aime, c'est l'architecture dite HBM, "habitat bon marché" du début du XXe siècle. Des maisons au style régionaliste, néo basque et arts déco. 

C'est une architecture qui est humaniste et avant-gardiste. Elle est bienveillante. C'est une architecture qui pense à l'humain. 


Mais cette architecture a disparu de la mémoire collective. Alors, Vincent partage ses connaissances  gratuitement et sur rendez-vous. 

Alain Lafourcade lui est spécialiste des bains-douches. Mont-de-Marsan en a compté jusqu'à 9. 

Il y avait des baignoires en cuivre qui étaient alimentées avec de l'eau provenant de la grande fontaine. Cette eau était chauffée et on y rajoutait différents produits aux vertus thérapeutiques. 


Greeter, Alain est intarissable sur les bains de Mont-de-Marsan. 

Je ne demande que ça, faire connaitre l'existence de ces anciens bains et pourquoi pas donner envier d'exploiter, à nouveau, ces eaux.  

Pour visiter Mont-de-Marsan autrement : un site celui des Greeters 

durée de la vidéo: 02 min 01
Découvrir autrement Mont-de-Marsan grâce aux greeters




D'où viennent les greeters?
Des Etats-Unis ! Dans les années 1990, New-York avail l'image d'une ville effrayante et tentaculaire. En 1992, Lynn Brooks a voulu présenter sa ville autrement, telle qu’elle l’aimait. Avec la complicité de son réseau d’amis, elle a proposé aux touristes des balades insolites dans les quartiers de la « Big Apple ». Des balades organisées par des habitants. Les Greeters étaient nés.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tourisme économie insolite sorties et loisirs