Le bordelais Clément Maynadier retenu dans le XV de France

Le talonneur bordelais a été choisi avec dix autres joueurs pour renforcer le XV de France dans sa tournée en Argentine. Le sélectionneur Guy Novès l'a annoncé ce lundi. Une grande première pour cet ingénieur de 27 ans.

Par A.A. avec AFP

Les onze joueurs s'envoleront dès ce soir pour l'Argentine où ils rejoindront le groupe de 17 arrivé la semaine dernière.

Ils ont six jours pour préparer le premier test match contre les Pumas, dont le coup d'envoi sera donné dimanche à 23h10.

Clément Maynadier est l'un des cinq joueurs sélectionnés à n'avoir jamais encore joué sous les couleurs de l'équipe de France avec Fabrice Metz le deuxième ligne d'Oyonnax,  (25 ans), Lucas Pointude le pilier gauche de Brive et le 3e ligne de Montpellier Kélian Galletier..

Ils rejoindra ses cinq co-équipiers de l'Union Bordeaux Bègles Jefferson Poirot, Julien Ledevedec, Loann Goujon, Baptiste Serin et Julien Rey, déjà sur place.


Parmi les autres nouveaux convoqués figurent une majorité de Toulousains et de Castrais, battus ce week-end en barrage de Top 14 : Maxime Médard, Sébastien Bézy, Louis Picamoles, Gaël Fickou, Yoann Maestri, Rémi Lamerat et également l'arrière du CO Geoffrey Palis, qui ne compte aucune sélection mais a déjà préparé des échéances avec les Bleus.

Le groupe qui jouera les deux tests matchs face à l'Argentine les 19 et 25 juin sera donc hétéroclite et inexpérimenté puisqu'il comptera 12 novices au total et que la plupart des éléments de Clermont,Toulon, Montpellier et du Racing seront absents.

Les 17 joueurs arrivés mardi dernier devraient constituer l'ossature des titulaires pour le premier match de dimanche, avec quelques "barragistes" possibles en renfort.

La dernière victoire du XV de France lors d'une tournée de juin remonte à 2012 et un test remporté face à des Pumas remaniés à Tucuman (49-10). 


Le groupe de 28 en Argentine :

15 avants :
Uini Atonio (La Rochelle), Jefferson Poirot (Bordeaux-Bègles), Lucas Pointud (Brive) Rabah Slimani (Stade Français), Rémi Bonfils (Stade Français), Clément Maynadier (Bordeaux-Bègles), William Demotte (Agen), Julien Ledevedec (Bordeaux-Bègles), Fabrice Metz (Oyonnax), Yoann Maestri (Toulouse),
Loann Goujon (Bordeaux-Bègles), Kevin Gourdon (La Rochelle), Raphaël Lakafia (Stade Français), Kélian Galletier (Montpellier), Louis Picamoles (Toulouse)

13 arrières : Baptiste Serin (Bordeaux-Bègles), Sébastien Bézy (Toulouse), Jules Plisson (Stade Français), François Trinh-Duc (Montpellier), Jonathan Danty (Stade Français), Julien Rey (Bordeaux-Bègles), Gaël Fickou (Toulouse), Rémi Lamerat (Castres), Djibril Camara (Stade Français), Xavier Mignot (Grenoble), Maxime Médard (Toulouse), Geoffrey Palis (Castres), Hugo Bonneval (Stade Français).

Regardez le reportage d'Edmond Lataillade et Bertrand Joucla-Parker réalisé en avril dernier :

Clément Maynadier, un talonneur à part
Le joueur de l'Union Bordeaux Bègles concilie son poste d'ingénieur aéronautique à la Snecma avec son contrat de rugbyman professionnel. Un équilibre qui lui convient parfaitement.





Sur le même sujet

Les + Lus