Cet article date de plus de 5 ans

Les supporters bordelais ne pourront pas assister au derby de l'Atlantique face à Nantes

Le préfet de Loire-Atlantique a pris un arrêté interdisant la présence de supporters bordelais ce samedi 23 janvier, au stade de la Beaujoire à Nantes. En 2014, à plusieurs reprises, certains d'entre eux s'étaient opposés à leurs homologues des Canaris. 
Le 29 mars 2014, les forces de l'ordre avaient dû intervenir pour éviter un affrontement dans le centre-ville de Nantes. 
En décembre de la même année, "de très violents incidents" avaient éclaté en marge de la rencontre, rappelle le préfet dans son arrêté. 

Il estime qu'il y a "des risques importants de trouble à l'ordre public par des supporters ultra".  Leur venue nécessiterait une présence des forces de l'ordre. Or depuis les attentats du 13 novembre à Paris, elles sont fortement mobilisées contre la menace terroriste et le préfet refuse de les détourner de cette mission. Il a préféré interdire le déplacement des supporters bordelais. 


Sur son site, le club des Girondins "demande à tous ses supporters de respecter cet arrêté".  

Nos joueurs n'auront donc pas de soutien visible au stade pour ce derby de l'Atlantique. Les Nantais avaient été dans le même cas au match aller.


La rencontre se jouera ce samedi 23 janvier à 20h. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
girondins de bordeaux football sport