Agen : une enquête est ouverte après deux décès suspects à l'hôpital Saint-Esprit

Deux patients admis en réanimation à l'hôpital d'Agen sont décédés dans des conditions suspectes. L'ARS et la justice ont ouvert une enquête. 

L'information a été confirmée vendredi par le directeur de l'hôpital Saint-Esprit d'Agen, Florian Jazeron. Deux patients âgés de 81 et 84 ans ont trouvé la mort mardi 2 décembre alors qu'ils étaient admis dans le service de réanimation de l'établissement. 

En raison du caractère inexpliqué de ces deux décès, l'Agence Régionale de Santé et le parquet d'Agen ont demandé l'ouverture d'une enquête administrative et judiciaire. 

Les premiers éléments donnent à penser que la cause des deux décès serait liée à l'injection d'un soluté inapproprié et mal dosé
Une troisième personne avait été traitée avec le même soluté mais son état est stabilisé aujourd'hui. 

Une autopsie des deux corps a été pratiquée vendredi à l'institut médico légal de Bordeaux. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers santé archives enquêtes