Cet article date de plus de 4 ans

Lot-et-Garonne : soigner son asthme grâce aux abeilles

Dans le Lot-et-Garonne, un apiculteur propose aux personnes atteintes d'asthme ou de maladies pulmonaires d'inhaler l'air des ruches. Les effets sur la santé seraient surprenants.
Les abeilles n'ont pas fini de nous étonner. Dans le Lot-et-Garonne, un apiculteur pratique l'apithérapie, un soin bien particulier. Il consiste pour les personnes atteintes d'asthme et de différentes maladies pulmonaires d'inhaler l'air des ruches.

Cette pratique est née en Ukraine, dans l'entre-deux-guerres. Aujourd'hui exportée un peu partout en Europe, ses effets sont de plus en plus soutenus par la recherche scientifique.

La recette secrète proviendrait des 11 hormones dégagées par les larves d'abeilles dans les alvéoles. Une en particulier : le méthyl palmitate, qui permettrait d'inhiber "la sur-expression des gènes qui provoquent les pathologies d'asthme, de fibrose pulmonaire et de migraine", selon Patrice Percie du Sert, apiculteur.

À en croire ses adeptes, les effets sont étonnants. Ils se font sentir immédiatement et durent sur plusieurs jours, voire semaines.

"La première sensation, c'est un apaisement, tout de suite. L'effet se fait ressentir un peu plus tard, et effectivement je respire mieux", témoigne Sylvia Bonora. Atteinte d'asthme à l'effort, elle a même pu reprendre une pratique sportive.

► Revoir le reportage de Julie Postollec et Benoît-Pierre Morin :

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société apiculture agriculture économie insolite sorties et loisirs