A Beaupuy, en Lot-et-Garonne, une riposte citoyenne se met en place face aux cambriolages

Depuis plusieurs mois, cette commune connaît une série de cambriolages de jour comme de nuit non élucidés. La gendarmerie enquête mais les habitants sont exaspérés. Un mouvement "Citoyens vigilants"  a été créé pour accroître la vigilance entre voisins.

La participation citoyenne est un travail d’équipe entre mairie, gendarmerie et riverains. "Si vous voulez que Beaupuy retrouve sa tranquillité, sa sérénité, son calme dans les quartiers, la municipalité et la gendarmerie ont besoin de votre aide et donc de référents dans tous les quartiers".
La participation citoyenne est un travail d’équipe entre mairie, gendarmerie et riverains. "Si vous voulez que Beaupuy retrouve sa tranquillité, sa sérénité, son calme dans les quartiers, la municipalité et la gendarmerie ont besoin de votre aide et donc de référents dans tous les quartiers". © Capture écran page Facebook Bellopodiens vigilants Beaupuy47
Vers 21 heures, le 16 octobre dernier, un nouveau cambriolage a été commis dans un quartier pavillonnaire de Beaupuy. Un tentative d'effraction a également été signalée dans une autre maison. Les gendarmes ont ouvert une enquête.

"Citoyens vigilants"

Sentiment d'insécurité et exaspération. Ces cambriolages à répétition agitent la commune depuis plusieurs mois. Et, mystère, le ou les voleurs ne laissent aucune trace de leur passage..
Le 2 octobre dernier, à l’initiative des élus, une réunion publique a été organisée pour mettre en place un dispositif de « participation citoyenne » en collaboration avec la gendarmerie.

Cette coordination est basée sur la « vigilance des voisins », avec des référents par quartiers. "Sans tomber dans la paranoïa, il s’agit de répercuter les allées et venues d’individus suspects, de relever des plaques d’immatriculation de véhicules louches, d’en référer les services d’ordre", explique le maire. "C'est une démarche de sécurité pour faciliter le dialogue et les échanges entre les habitants d'un quartier."
 

L'intérêt c'est que les gens recommencent à communiquer entre eux, se confient les clés de leur maison quand ils partent en vacances.

Christian Pezzuti, maire de Beaupuy


 

Un groupe sur facebook pour communiquer les événements supects 


En juillet 2020, un groupe a été créé sur facebook. Il s'appelle "Bellopodiens vigilants Beaupuy47". L'idée : échanger des informations entre habitants et voisins pou améliorer la vigilance par rapport à un véhicule supect ou un individu. "La participation citoyenne est un travail d’équipe entre mairie, gendarmerie et nous riverains. Si vous voulez que Beaupuy retrouve sa tranquillité, sa sérénité, son calme dans les quartiers, la municipalité et la gendarmerie ont besoin de votre aide et donc de référents dans tous les quartiers."

 


Démarchage à domicile, méfiance !

Dans son journal municipal, la commune explique cette démarche citoyenne et donne quelques bons réflexes à avoir comme "ne jamais laisser rentrer une personne dans sa propriété". Elle met également en garde les riverains contre le démarchage à domicile. Ramonage, élagage, signature de contrat, il faut se méfier de cette technique commerciale "agressive".
 
© capture écran page Facebook Bellopodiens vigilants Beaupuy47

►VIDEO : le reportage d'Ingrid Gallou et José Sousa à Beaupuy :
 
Cambriolages en série à Beaupuy
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
police société sécurité