Coronavirus : de fausses informations circulent dans le Lot-et-Garonne

La préfecture du Lot-et-Garonne met en garde contre la diffusion de fausses informations à propos de la propagation du coronavirus. Un phénomène observé partout dans le monde. 
Les ventes de masques de protection hygiénique ont explosé dans certaines pharmacie à Bordeaux depuis la révélation d'un cas de coronavirus
Les ventes de masques de protection hygiénique ont explosé dans certaines pharmacie à Bordeaux depuis la révélation d'un cas de coronavirus © S.Delalot/F3Aquitaine
De nombreuses fausses informations se propagent massivement sur les réseaux sociaux, alors que l'épidémie de nouveau coronavirus a dépassé mardi les 100 morts en Chine, avec plus de 4.500 cas de contamination confirmés,  Des publications circulant sur les réseaux sociaux depuis quelques jours font état de patients contaminés par le nouveau coronavirus dans plusieurs régions de France notamment en Lot-et-Garonne. 
C'est aussi le cas en région parisienne, en Savoie, dans les Pyrénées-Orientales, ou encore à Orléans.

C'est faux : hôpitaux et autorités locales ont réfuté ces rumeurs, lancées pour certaines avec des captures d'écrans manipulées faisant croire à des tweets ou des images émanant de BFMTV ou à une dépêche AFP, tous faux.

Pour l'instant, la France compte sur son sol quatre patients contaminés par le nouveau coronavirus, qui avaient tous séjourné à Wuhan (centre de la Chine), épicentre de l'épidémie. L'un est hospitalisé à Bordeaux et les deux autres à Paris.

La préfecture du Lot-et-Garonne met donc en garde contre ces fausses informations. 

Les questions relatives à la propagation du coronavirus se multiplient, si bien que certaines informations fausses circulent sur les réseaux sociaux, affirmant que des cas ont été diagnostiqués en Lot-et-Garonne.
Préfecture du Lot-et-Garonne
 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société