Cet article date de plus de 3 ans

Vers un marché transfrontalier de l'emploi entre la France et l'Espagne

Six Régions françaises et espagnoles des Pyrénées se sont engagées dans le projet PyireneFP dont l'objectif, à l'horizon 2019, est de constituer un marché de l'emploi transfrontalier unique dans ce bassin de vie.

La Nouvelle Aquitaine et l'Occitanie sont les deux régions pyrénéennes à participer au dispositif.(image d'illustration)
La Nouvelle Aquitaine et l'Occitanie sont les deux régions pyrénéennes à participer au dispositif.(image d'illustration) © JEAN-PIERRE MULLER / AFP
Nouvelle-Aquitaine et Occitanie pour la France, Pays Basque, Navarre, Aragon et  Catalogne pour l'Espagne, veulent ainsi  réorganiser l'offre de formation, d'orientation et d'emploi à l'échelle de ce bassin de vie.

Le dispositif PyireneFP est doté d'un budget de 1,98 million d'euros et entend permettre aux jeunes d'accéder à un diplôme reconnu des deux côtés de la frontière.

"Nous avons déjà travaillé sur les questions de mobilité transfrontalière, mais nous souhaitons désormais impulser une logique plus intégrée en proposant dès le départ de s'orienter selon les besoins de ce territoire", a précisé la Région Nouvelle-Aquitaine, au coeur de l'initiative.

Le projet vise concrètement à intensifier les relations entre les Centres de formation d'apprentis (CFA) et autres organismes de formation ainsi qu'avec les professionnels de l'orientation et professeurs des deux côtés de la frontière.

"L'idée est à terme qu'une entreprise basque, aquitaine, occitane, aragonaise ou catalane puisse aller facilement chercher de la main-d'oeuvre de l'autre côté de la frontière", développe la Région Nouvelle-Aquitaine.

Près de 600 jeunes et 400 professeurs sont concernés par ce dispositif, co-financé par le Fonds européen de développement régional (Feder) de l'Union européenne (UE) et les six Régions partenaires jusqu'en 2019.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pyrénées éducation société région nouvelle-aquitaine politique international