Ne manquez pas ce soir « Live à FIP » avec Arno en direct de la Maison de la Radio sur notre site à 21h00

© Danny Willems
© Danny Willems

Avec « Human Incognito », le chanteur belge propose l'album le plus tendre et le plus rock de sa discographie.
C'est son 13ème album solo, dans une carrière qui en compte déjà plus de 30. Pour « Human Incognito », Arno a souhaité revenir au classique guitare-basse-batterie.

Par Caroline Hubert

De Tjens Counter à Charles et les Lulus, Arno a écumé les groupes cultes de la scène bruxelloise pendant plus de vingt ans, avant de se lancer dans une riche carrière solo. De ses reprises de pépites de la chanson francophone comme « Les Filles du bord de mer » (Salvatore Adamo) ou « Comme à Ostende » (Jean-Roger Caussimon et Léo Ferré) à ces duos atypiques (Stromae, Yael Naïm, Julien Doré...), Arno s'est imposé au fil des temps en doux poète à la voix rauque, une personnalité sensible, cocasse et lunaire.
Enregistré à Bruxelles et mixé à Bristol (Angleterre) avec John Parish (producteur de PJ Harvey, Dominique A, Dionysos...), cet album mêle chansons en anglais et en français.

Ce qu'en pense la rédaction de Culturebox :
« Arno voulait un disque sans fioriture, direct, et il tape juste : très joli son et des textes crayonnés par cet observateur unique des choses de la vie. Avec Arno, textes, musique et voix sont toujours sur le fil du rasoir. Ce qui fait tout son charme. »

Extrait Histoire d'Arno : "Please Exist" : 

Concert à regarder sur le site de France 3 Poitou-Charentes ou Culturebox

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Les + Lus