• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

La nouvelle préfète de la région Nouvelle-Aquitaine aux commandes

Fabienne Buccio, nouvelle Préfète de la région Nouvelle-Aquitaine, préfète de Gironde a pris ses fonctions ce lundi 15 avril 2019 / © J.Rocca Ministère de l'intérieur
Fabienne Buccio, nouvelle Préfète de la région Nouvelle-Aquitaine, préfète de Gironde a pris ses fonctions ce lundi 15 avril 2019 / © J.Rocca Ministère de l'intérieur

Première femme préfète de Nouvelle-Aquitaine, Fabienne Buccio a pris ses fonctions. Elle affiche la volonté de travailler avec tous. Sa priorité est la gestion des manifestations des gilets jaunes. Elle ne connaît pas la région. Elle est l'invitée du 19/20 Aquitaine ce lundi 15 avril à 19 heures. 

Par Christine Le Hesran

Elle était là dès samedi dernier, histoire de se rendre compte de ce qui se passe le samedi après-midi à Bordeaux depuis le mois de novembre. Cette manifestation des gilets jaunes s'est passée dans le calme. 
Ce lundi, c'est parti pour son installation officielle et la présentation aux élus, aux autorités civiles et militaires. 
 

Présentation à la presse aussi et l'occasion d'expliquer que la gestion des manifestations des gilets jaunes reste sa priorité immédiate. Elle prévoit une réaction souple afin de pouvoir s'adapter. " Il faudra faire en fonction des attitudes des uns et des autres..  Pas questions de modifier les arrêtés préfectoraux pris jusqu'à maintenant." précise-t-elle. Elle a pu rencontrer les forces de l'ordre " fatiguées mais déterminées ".

C'est son sixième poste. Elle est surtout marquée par son travail dans le nord de la France et la gestion épineuse de la crise migratoire à Calais. La question des migrants, c'est aussi un dossier qui va vite s'imposer en Nouvelle-Aquitaine, à Bayonne, à Bordeaux où le nombre de migrants augmentent depuis septembre et le passage par la frontière espagnole. 

 
 

" Ma porte reste ouverte "


Fabienne Buccio ne connaît pas la région, ni la viticulture qui va être un dossier majeur pour elle puisqu'elle est aussi préfète de la Gironde. Mais elle connaît le travail avec les élus qu'elle a rencontrés ce matin comme elle a pu l'expliquer en conférence de presse ce lundi après-midi :

Ma porte reste ouverte ( ... ) La pire des choses est de ne pas décider.
 



Questionnée sur l'aménagement des zones rurales et des territoires, Fabienne Buccio a précisé que pour l'instant, elle s'inscrit dans les pas de son prédécesseur. Elle a ajouté qu'elle vient de prendre ses fonctions et doit donc prendre le temps de s'imprégner de ces dossiers avant de se positionner, comme la polémique autour du lac de Caussade construit illégalement en Lot-et-Garonne. 

Le ton est posé, elle est affable et ouverte face à son assistance de journalistes car comme elle le dit " Nous avons besoin les uns des autres ".

Fabienne Buccio sait qu'elle tient un poste qui n'a jamais été confié à un femme dans la région : " Le regard est un peu différent, cela nous oblige davantage, il y a une exigence supplémentaire dans le fait d'être une femme." Et c'est la femme d'expérience dans la préfectorale qui le dit !

Fabienne Buccio était l'invitée de notre édition du 19/20 Aquitaine ce lundi 15 avril :

La nouvelle préfète de la région Nouvelle-Aquitaine aux commandes
 

Deux-Sèvres : quelle étrange créature rode dans les bois de Mauzé-sur-le-Mignon ?

Les + Lus