Pas de chèques solidarité tourisme cette année en Nouvelle-Aquitaine

L’Etat a décidé de ne pas s’engager pour 1,5 millions d’euros en 2021. La Région Nouvelle-Aquitaine n’a pas le droit de financer le dispositif seule.
© Eric Boutin - France Télévisions

Certes, le bénéfice a été tout relatif pour les sites touristiques comme le parc des loups de Chabrières en Creuse. Mais le dispositif des chèques solidarité tourisme du conseil régional de Nouvelle-Aquitaine a malgré tout permis l’an passé à 23500 familles très modestes, soit 78000 personnes, de sortir et de profiter des activités estivales.

Ces familles ont surtout consommé en proximité en se rendant au zoo ou dans certains parcs de loisir. En s’inscrivant au préalable sur une plateforme internet, elles ont pu toucher 200 à 400 euros en chèques vacance en fonction de leur quotient familial.

Dispositif annulé en 2021

Cette année, le conseil régional avait déjà reçu près de 500 demandes de renseignements pour ses chèques solidarité tourisme.

Mais le dispositif ne sera pas reconduit pour 2021 en raison du désistement de l’Etat. Ce dernier intervenait en utilisant une réserve qui appartient à l’agence nationale pour les chèques vacances. Le gouvernement a décidé de ne la pas mobiliser.

Selon Philippe Nauche, vice-président de la Nouvelle Aquitaine chargé du tourisme, « Le code du tourisme nous impose de ne pas financer les chèques solidarité tourisme seuls car nous n’avons pas la compétence sociale. C’est donc pour cela que notre financement de 1 million d’euros ne pourra pas être utilisé cette année ».

2022

La région Nouvelle Aquitaine travaille en collaboration avec 4 départements seulement pour ces chèques solidarité tourisme : le Creuse, la Dordogne, les Landes et le Lot-et-Garonne.

Philippe Nauche espère pouvoir étendre le dispositif à l’ensemble de la région à partir de l’an prochain, en espérant que l’Etat finance de nouveau.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
social économie région nouvelle-aquitaine politique société