• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Pas de soleil à l'horizon en Aquitaine...

Les rayons devraient pleuvoir sur nous ce dimanche... / © Marie-Ange Cristofari (FTV)
Les rayons devraient pleuvoir sur nous ce dimanche... / © Marie-Ange Cristofari (FTV)

Un lundi au soleil ? Vacances ou pas, le disque est rayé. On oublie le maillot de bain. Les 15 prochains jours seront pluvieux, à quelques exceptions près dans la région. Et pourtant, un petit bout de ciel bleu, ce ne serait pas trop demandé ! Depuis janvier, la météo bat des records de médiocrité !

Par Hélène Chauwin

Eh oui ! Depuis trois mois, pluies et giboulées se sont succédé quasiment sans interruption. Jamais il n’a aussi souvent plu sur cette période en Gironde : 
  • au Cap-Ferret depuis 1950 (59 jours sur 90)
  • à St Emilion (51 jours) depuis le début des mesures en 1995,
  • à Pauillac (55 jours) l’ouverture du poste en 1962,
  • à Vendays (53 jours) depuis 1968.

 

En janvier, après la pluie, la pluie 


Déjà janvier a été particulièrement pluvieux en Aquitaine. Il est tombé deux fois plus de précipitations qu'à la normale.  "Il pleut pendant 18 à 23 jours, soit 6 à 10 jours de plus que d'habitude" relève Météo France dans son bulletin régional. Ce fut l'un des 8 mois de janvier les plus arrosés depuis 1959


© France 3 Aquitaine
© France 3 Aquitaine

Difficile pour le soleil de se faire une place. En janvier, il a brillé moins de 40 heures du Médoc au Périgord, ce qui ne s'était jamais produit depuis 27 ans. Le déficit d'ensoleillement dépasse les 50%. Bordeaux bat un nouveau record. Après un décembre déjà très gris, le plus gris depuis 1994, la ville accuse un déficit de 74% comparé à la moyenne enregistrée.
Sur trois mois, à l'exception de 2001, Bordeaux n'avait aussi peu vu le soleil depuis 91.

BordeauxDurée d’ensoleillement 
mensuel
Déficit
Janvier34h41 74 %
Février95h4617 %
Mars139h46 18 %


Dans cette grisaille générale, le sud de la région  limite les dégâts. Le Béarn a bénéficié d'un ensoleillement plus "généreux" en janvier avec plus de 80 heures, soit un déficit de 20% seulement.


Février très frileux

Février ne corrigera pas la nuance de gris. Ce sera le 3e mois consécutif où le soleil brillera par son absence. Et c'est Iraty qui  décroche la palme du mois de février le plus gris depuis le début des mesures en 2001. 

Et s'il a plu presque tous les jours sur la région, les pluies seront souvent faibles, et en deçà des moyennes saisonnières. Une exception : les Pyrénées-Atlantiques, où "le cumul moyen des précipitations fait partie des 8 plus importants de février depuis 1959" seul Météo France.

Les palmiers de Dax sous la neige ce mercredi matin / © JM Litvine
Les palmiers de Dax sous la neige ce mercredi matin / © JM Litvine

Record de neige aussi pour Dax, qui n'en avait pas vu autant (3 cm) depuis plus de 11 ans qu'il n'y avait pas eu autant de neige. Car les températures, elles,ont été inférieures à la norme de 2 à 3 degrés et l'Aquitaine a connu deux jours de neige, dans les Pyrénées-Atlantiques jusqu'au Sud de la Gironde et le Sud-Ouest du Lot-et-Garonne.  

Mars en hiver


Après la douceur remarquable de janvier (le plus doux à Talence, Lacanau et le centre-ville de Bordeaux depuis plus de 50 ans), les températures plus normales de février, Mars a semblé annoncer le printemps, "mais les 15 derniers jours ont été bien frais pour la saison et la moyenne des maximales du mois se situe 1 à 2°C en dessous de la norme" indique Mireille Alleno de Météo France. 

En Avril, ne te découvre pas d'un fil....et garde à portée de main ton parapluie. La première quinzaine ne devrait pas nous réchauffer le moral. Qui sait ? L'été sera peut-être caniculaire.
 

© creative commons via pixabay
© creative commons via pixabay


 

Sur le même sujet

G7 : La halle d'Iraty met le pays basque en vitrine

Les + Lus