Le Pays Basque mystérieux dans l’œil de la photographe Gabrielle Duplantier

Regard sur le pays basque exposition de la photographe Gabrielle Duplantier / © CLH
Regard sur le pays basque exposition de la photographe Gabrielle Duplantier / © CLH

Gabrielle Duplantier, photographe, a posé son regard et son objectif au pays basque, à la rencontre des Basques. Un voyage sensible, mystérieux, à découvrir à la bibliothèque Mériadeck de Bordeaux jusqu'au 3 février 2018. 

Par Christine Le Hesran

Un berger dans le brouillard, des arbres désolés, une route sinueuse, un jeune agriculteur dans son étable, un épouvantail. C'est un voyage et des rencontres toujours enracinés au pays basque, comme si le temps s'était arrêté. Le visiteur y capte l'âme des villages et une nature sauvage. 


Regard sur le pays basque, une exposition de Gabrielle Duplantier / © Christine Le Hesran
Regard sur le pays basque, une exposition de Gabrielle Duplantier / © Christine Le Hesran

Gabrielle Duplantier / © Stephan Thieblemont
Gabrielle Duplantier / © Stephan Thieblemont

La photographe Gabrielle Duplantier a grandi dans un petit village des Landes, Ondres, dans la forêt,  près de Bayonne mais, enfant,elle n'était jamais allée au pays basque. 

J'avais remarqué que les gens qui partaient se promener là-bas revenaient avec les yeux éblouis, en parlant de décors magnifiques. En 2002, j'ai commencé à aller parcourir le pays, à m'intéresser aux fêtes et aux traditions de village, que ce soit au nord ou au sud, les carnavals, les pèlerinages religieux, les fêtes populaires. 

 

Expo jusqu’au 10 février à la Bibliothèque Mériadeck de Bordeaux / © christine le hesran
Expo jusqu’au 10 février à la Bibliothèque Mériadeck de Bordeaux / © christine le hesran
Gabrielle Duplantier signe ce voyage au pays basque / © christine le hesran
Gabrielle Duplantier signe ce voyage au pays basque / © christine le hesran

 


Elle livre là sa vision impressionniste de ses rencontres. Entre mystère et poésie. Et révélation pour Gabrielle Duplantier. 

Ca a un peu changé ma vision des choses. Avant, je photographiais mon petit quotidien, sous mes yeux. Je ne m'étais pas attaquée aux thématiques, aux animaux, à la rencontre des gens, des fêtes populaires....

C'est important de témoigner de son époque, mais je m'intéresse souvent aux choses anciennes, aux traditions. Je suis touchée par ça, j'ai besoin de photographier ce qui me touche
Je suis venue à la photo par la photogravure et en tombant sur des bouquins de vieilles photos. 
 

Et c'est tout un voyage en dehors du temps qui est offert. Certaines photos pourraient nous transposer au siècle dernier. 

Cette exposition est organisée par l'association bordelaise "C'est dans la boîte".

L'exposition de Gabrielle Duplantier / © Stephan Thieblemont
L'exposition de Gabrielle Duplantier / © Stephan Thieblemont

Une sensibilité remarquable / © Stephan Thieblemont
Une sensibilité remarquable / © Stephan Thieblemont


Principales Expositions Personnelles

2017 Regard sur le Pays Basque - Médiathèque de Mériadek
2o17 VOLTA - Espace St Cyprien, Toulouse, France
2o15 Dantza Izpiak - Institut Culturel Basque - Biarritz et Bordeaux, France
2o15 VOLTA - Museu UFPA, Belèm, Brésil
2o14 Les enfants d'ici - Musée basque et de l'histoire de Bayonne, France
2o13 CCAS - Mairie de Bordeaux, France
2o12 Les enfants d'ici - festival Rencontre Improbable, Bayonne, France
2o12 Galerie Anne Broitman, Biarritz, France
2o1o Centro Cultural Lugaritz, San Sebastian, Espagne
2oo8-2oo9 Paysages intimes/ Ikuspegi goxoak, exposition itinérante, Alliances Françaises, Espagne
2oo7 Paesaggi interiori, Festival Triestèfotographia, Trieste, Italie
2oo6 Cloitre d’Urdax, Espagne
2oo4 Bardos / Conseil général des Pyrénées Atlantiques, France

Sur le même sujet

Les + Lus