• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Béarn : ils défendent la trésorerie de Bedous jusqu'à Bercy

© Jean-Yves Loes
© Jean-Yves Loes

La fermeture de la trésorerie de Bedous a été actée au 1er janvier 2019. Cet après-midi, le maire de Bedous, la sénatrice et le député concernés ont été reçus par le secrétaire d'Etat auprès du ministre des comptes publics. Ils sont sortis très confiants.
 

Par C.O

La réponse du ministère devrait intervenir d'ici 10 jours. Une réponse très attendue bien sûr. D'autant que sur le terrain la mobilisation est totale.

"Nous avons reçu une bonne écoute sur les points du dossier qui nous ont amené ici et sur les particularités du service public que nous sommes venus défendre" relate Henri Bellegarde, maire de Bedous.


Aujourd'hui, alors que certains prenaient le chemin de la capitale, d'autres manifestaient devant la trésorerie. Ils étaient une centaine :  soixantaine d'élus, employés de mairie et simples citoyens sont venus dire non à la fermeture de la trésorerie de Bedous

"On est contre le déménagement du territoire. Il faut que cette vallée puisse vivre et qu'elle ait les mêmes conditions de vie que l'on voit ailleurs" explique Jean-Pierre Chourrout-Pourtalet.


Parmi les manifestants venus de la vallée d'Aspe et de tout le Piémont, on trouvait aussi des secrétaires de mairie, directement touchées par la fermeture de la trésorerie, car en lien avec le percepteur.
 
Béarn : ils défendent la trésorerie de Bedous jusqu'à Bercy

A lire aussi

Sur le même sujet

Radio Elvis

Les + Lus