Passer le permis et acheter une voiture adaptée : le défi de Coline, jeune béarnaise atteinte d'amyotrophie spinale

Coline Martinez, 19 ans, souffre d'amyotrophie spinale. Mais la jeune fille veut gagner son indépendance. Elle s'est lancée un défi : passer son permis, et rassembler les 100 000 euros nécessaires à l'acquisition d'un véhicule adapté. 
 
Atteinte d'amyotrophie spinale de type 2, une maladie neurodégénérative qui l'empêche de marcher, respirer, vivre normalement, Coline Martinez, qui habite à Gelos dans les Pyrénées-Atlantiques, se bat pour son indépendance. 

Une force de caractère extraordinaire 


Depuis novembre 2018, la jeune femme a intégré un essai clinique pour tester un nouveau médicament, qui ralentit l'évolution de sa maladie. Un grand espoir et un soulagement pour sa famille, qui l'entoure au quotidien. "Coline a une force de caractère extraordinaire, c'est elle qui nous tient debout", souligne sa mère, Jacinthe Martinez. 
 

Objectif  : 100 000 euros 


Le quotidien de Coline est difficile pour tout, à commencer par les déplacements. Pour pouvoir vivre comme tout le monde, elle s'est lancé un défi : passer le permis et s'acheter une voiture adaptée à son handicap. Mais un tel véhicule coûte extrêmement cher : 100 000 euros. La jeune femme a donc lancé une collecte en ligne, intitulée "Coco's car". 

Reçue au concours de l'ITS, l'institut du travail social, à Pau, Coline veut devenir assistante sociale. "Mon but c'est de travailler, pas de rester avec l'allocation adulte handicapé" explique-t-elle. "Avoir un travail, y aller toute seule, me débrouiller, c'est important pour moi". 

 
Passer le permis et conduire : le défi de Coline, 19 ans, atteinte d'amyotrophie spinale
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
béarn handicap société solidarité portrait sorties et loisirs