Cet article date de plus de 8 ans

Affaire Junca : Claude Ducos restera en Prison

La chambre de l'instruction de la cour d'appel de Pau a rejeté ce mardi matin la requête en annulation de la mise en examen déposée par les avocats de Claude Ducos.
Claude Ducos, 74 ans avait été mis en examen et écroué le 6 avril pour " assassinat ", " enlèvement " et " séquestration de mineur  en bande organisée ", il nie toute participation au crime.


Dans son arrêt, la chambre de l'instruction de la Cour d'appel de Pau a rejeté la requête, présentée le 17 septembre, dans laquelle Claude Ducos réclamait
l'annulation de sa mise en examen pour "assassinat, enlèvement, séquestration ou détention arbitraire de mineur de quinze ans" en bande organisée.
Maintenu en détention, M. Ducos est poursuivi pour les mêmes faits que son ex-amant, Mickaël Baehrel, un marginal de 27 ans considéré comme le principal suspect dans cette affaire. Le retraité est notamment soupçonné d'avoir aidé le jeune homme à faire disparaître le corps de l'adolescent.

Le 24 septembre, la juridiction avait déjà confirmé la mise en examen de la compagne de M. Baehrel, Fatima Ennejah, une femme de 47 ans elle aussi  poursuivie pour "assassinat, enlèvement, séquestration ou détention arbitraire de mineur de quinze ans" en bande organisée. Alexandre Junca, 13 ans, avait disparu dans la soirée du 4 juin 2011 alors qu'il se rendait chez son père, dans le centre de Pau. L'un de ses fémurs avait été retrouvé le 26 juin dans le gave (rivière) de Pau, et le reste du corps démembré avait été découvert en octobre sous des gravats jetés dans cette même rivière.Cinq personnes sont mises en examen dans ce dossier : quatre pour "assassinat, enlèvement et séquestration de mineur en bande organisée", une cinquième pour "non- dénonciation de crime".

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice affaire junca