Cet article date de plus de 8 ans

Assassinat d'Alexandre Junca : 5 personnes placées en garde à vue

Ce matin, cinq personnes majeures ont été entendues dans quatre villes du Sud-Ouest. Elles ont été placées en garde à vue ans le cadre de l'enquête sur l'assassinat d'Alexandre Junca en juin 2011.
Deux gardes à vue sont en cours à Pau, une à Bayonne (Pyrénées-Atlantiques), une à Lourdes et une autre à Tarbes (Hautes-Pyrénées).L'information a été donnée dans la matinée par le vice-procureur Sébastien Ellul.
On sait qu'une information judiciaire avait été ouverte fin juin 2011 pour " faits d'assassinat de mineur précédé ou accompagné d'actes de torture ou de barbarie ".
S'y ajoute aujourd'hui la qualification " d'arrestation, enlèvement, séquestration ou détention de mineur en bande organisée ", ce qui permet de prolonger la garde à vue jusqu'à 96 heures.
Ces quatre jours vont permettre soit d'identifier le ou les meurtrier(s) soit de " fermer une porte ".

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice faits divers