Cet article date de plus de 8 ans

Fatima Ennajah reste en prison

La chambre de l'instruction de la cour d'appel de Pau a rendu son verdict : la compagne de Michaël Baehrel, meurtrier présumé d'Alexandre Junca, restera en prison.
Famima Ennajah à la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Pau.
Famima Ennajah à la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Pau. © France3Aquitaine
La chambre d'instruction de la cour d'appel de Pau a rejeté la demande de mise en liberté de Fatima Ennajah. Les avocats de la compagne de Michaël Baehrel ont plaidé mardi matin la remise en liberté de leur cliente, sans finalement l'obtenir. Au grand soulagement des parents et des proches du jeune Alexandre qui espèrent que la femme, poursuivie pour enlèvement, séquestration, assassinat, actes de torture et de barbarie, finira par parler.

Le jeune Alexandre Junca a disparu dans le nuit du 4 au 5 août 2011. Son corps démembré a été retrouvé en octobre de la même.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
affaire junca faits divers justice