Pau : le combat d'anciens salariés d'EDF contre l'amiante

Publié le Mis à jour le
Écrit par América Lopez

11 anciens salariés de la centrale thermique EDF d'Artix en Béarn ont été exposés à l'amiante durant leur carrière. Ils se battent pour obtenir le préjudice d'anxiété.

L'amiante a rendu malade des anciens collègues, d'autres en sont déjà décédés.
11 anciens salariés de la centrale thermique EDF d'Artrix située sur les bords du Gave de Pau sont venus déposer ce matin un dossier au tribunal de prud'hommes de Pau. Ils se battent pour obtenir la reconnaissance du préjudice d'anxiété pour exposition à des produits toxiques. Ils vivent au quotidien avec une épée de Damoclès au dessus de leur tête. Ils craignent que la maladie ne se déclare.

La centrale thermique d'Artix a été fermée en 1987. De 1958 à 1986, elle a fonctionné avec du gaz. De l'amiante était présente notamment dans les chaudières et les joints de tuyauterie. En 1992, le volume des déchets amiantés était de 5000 m3.

L'audience du jugement a été renvoyée au 20 mai 2014.

Norat Genet et Elisabeth Gonzales ont rencontré les salariés ce matin.
durée de la vidéo: 01 min 36
Salariés EDF aux prud'hommes



Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité