Cet article date de plus de 8 ans

[video] Un pilote du 4e régiment d'hélicoptères de combat (RHC) de Pau tué au Mali

Le soldat a été tué vendredi 11 janvier au Mali dans la contre-offensive menée par l'armée malienne et appuyée par l'armée française, a annoncé le ministre de la Défense français, Jean-Yves Le Drian samedi.
© googlemap
Il s'agit du lieutenant Damien Boiteux du 4e régiment d'hélicoptères de combat (RHC) de Pau qui a été évacué de la structure médicale la plus proche avant de succomber à ses blessures", a précisé le ministre en rendant hommage à sa mémoire.
Selon la Défense, il a été tué par un tir d'arme légère d'un combattant islamiste alors qu'il se trouvait dans un hélicoptère Gazelle. Ce raid a été mené "vers 16h00" et "en appui de l'armée malienne a permis la destruction de plusieurs unités" terroristes et "stoppé leur progression", a affirmé M. Le Drian.
##fr3r_https_disabled##
Le président de la République François Hollande a fait part dans un comuniqué de "sa vive émotion" et adressé à sa famille et à ses proches "ses sincères condoléances". "Son action a contribué à arrêter l'avancée des forces terrestres vers Mopti et restera dans nos mémoires", a-t-il dit. M. Hollande a aussi salué "le courage et le dévouement de nos soldats engagés aux côtés des forces maliennes contre les mouvements terroristes".
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
armée