Confédération paysanne en colère : Opération péage gratuit

© F3A
© F3A

Ce lundi 28 août vers 14 heures, une cinquantaine d'agriculteurs ont levé les barrières du péage de Biarritz. En laissant passer les automobilistes gratuitement, ils ont voulu sensibiliser aux non payements des aides agricoles et à leurs situations de crise.

Par Christine Le Hesran

Ils étaient une cinquantaine d'agriculteurs ce lundi 28 août en début d'après-midi, au péage de Biarritz. Les membres du syndicat ELB, de la Confédération paysanne du Pays Basque, dénoncent ainsi le retard des versements des aides de la politique agricole commune (PAC). Jean-Paul Duhalde, porte-parole du syndicat, se lamente :

Certaines aides de la PAC ont trois ans de retard.


Ils ont permis à tous les véhicules de passer gratuitement à la sortie de l’A63 pour sensibiliser les usagers aux problèmes des agriculteurs. Ils ont profité des ralentissements des automobilistes pour distribuer des tracts et expliquer leurs revendications.

Les membres de la Confédération paysanne s'inquiètent du financement des aides montagnardes et des mesures agro-environnementales. L'annonce récente de la suspension gouvernementale des aides pour l'agriculture bio a eu raison de leur patiente. Ils réclament le payement immédiat de ces aides, "elles nous sont dues", affirment-ils avec colère.

Une opération similaire a été conduite à la sortie Pau centre de l’autoroute A64. À Pau, environ 25 personnes ont aussi participé aux levées des barrières du péage. Le mouvement a aussi été suivi à Limoges sous une autre forme.




Sur le même sujet

Foie gras : pas de hausse des importations en 2017

Près de chez vous

Les + Lus