La Coupe du Monde, l'événement pelote de l'année

© CC by Euskal kultur erakundea via Flickr
© CC by Euskal kultur erakundea via Flickr

La Coupe du monde de pelote en mur à gauche s'est ouverte à Anglet mercredi dernier. 12 nations, 162 athlètes, 99 parties, le programme est chargé pour les 6 jours de compétitions. Les finales se déroulent mardi 31 octobre. 5 compétitions ont cours sur les sites d’Anglet, Pau et Biarritz.

Par Edmond Lataillade (avec J.T.)

Le mur à gauche de 36 mètres.


Le site d’El Hogar à Anglet accueille les quatre spécialités de main nue simple et double, paleta cuir et pala corta.
L’épreuve de paleta cuir est plus rapide, pala et pelote plus légères. La palal corta est un jeu plus physique où les coups sont redoutables.

Paleta cuir.
Favoris : France, Espagne, Argentine.
Pala corta.
Favoris : France, Espagne, Argentine, Cuba
Main nue individuel (simple).
Favoris : Espagne, Cuba
Main nue en deux à deux (double) :
Favoris : Espagne, France, Cuba
Finales : mardi 31 octobre, à partir de 14 heures, à Anglet.

La cesta punta


La cinquième épreuve est la Cesta Punta. Elle se joue sur les sites de Pau et Biarritz. Finale, mardi à 22 heures à Biarritz.
Favoris : France, Espagne, Mexique.
La cesta punta se joue dans un Jaï Alaï, mur à gauche de 54 mètres, avec un chistera. C’est aux Etats-Unis, en Floride, que se trouvent les grands frontons professionnels. Malgré les difficultés actuelles… Ce sport est en régression là-bas.

Les particularités de cette Coupe du monde


Pour la première fois, elle s’ouvre aux joueurs professionnels. Il y en a dans toutes les spécialités. Le niveau s’en trouve relevé, comme on a pu le constater lors de l’ouverture, mercredi, au cours d’un France-Espagne à pala corta, remporté par les Français, au terme d’une partie haletante et de très haut niveau.

Cette Coupe du Monde sert de qualifications aux championnats du monde qui auront lieu dans un an exactement à Barcelone. Les demi-finalistes de cette compétition gagneront leurs sésames.

Pour éviter toute confusion, c’est la dernière fois que cette compétition s’appellera « Coupe du Monde ». On ne connaît pas encore la nouvelle dénomination.

► Revoir le reportage d'Edmond Lataillade et Nicolas Pressigout :
La Coupe du Monde, l'événement pelote de l'année
Retour sur l'ouverture de la Coupe du monde de pelote en mur à gauche, ce mercredi à Anglet. - France 3 Euskal Herri - Edmond Lataillade et Nicolas Pressigout

 

Sur le même sujet

Coq décapité

Les + Lus