Une deuxième victime suite au drame conjugal survenu lundi à Bidart

La jeune femme retrouvée grièvement blessée à la tête lundi dans son garage n'a pas survécu à ses blessures. Elle est décédée mardi à l'hôpital de Bayonne. Son compagnon, déjà condamné pour violences, avait été retrouvé pendu.

"Une autopsie aura lieu jeudi après-midi à l'Institut médico-légal de Bordeaux," selon le Procureur de la République de Bayonne, Samuel Vuelta Simon.

Le drame s'est déroulé lundi dernier dans la maison du couple. Le corps de l'homme, âgé de 48 ans, et celui de sa compagne, âgée de 35 ans, avaient été retrouvés dans leur garage, où le couple travaillait, à Bidart, à une quinzaine de kilomètres au sud-ouest de Bayonne.

La femme portait une importante blessure à la tête occasionnée probablement par un objet contandant. Un coup vraissemblablement donné par son compagnon, condamné, en novembre 2014, à 4 mois de prison avec sursis pour des violences commises sur cette jeune femme.

L'enquête a été confiée à la police pour déterminer les circonstances du drame.

L'enfant du couple, âgé de 10 ans, se trouvait à l'école au moment des faits et a été depuis pris en charge par ses grands-parents.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers pays basque