Les fêtes de Bayonne 2017, c'est parti !

© Stéphanie Deschamps / France 3 Euskal Herri
© Stéphanie Deschamps / France 3 Euskal Herri

Des centaines de milliers de personnes ont répondu à l'appel des fêtes de Bayonne, ce mercredi soir. Les clefs des 3 quartiers de la ville ont été jetées aux festayres, inaugurant les 5 jours de célébrations.

Par Jeanne Travers

L'an dernier, ils en avaient été privés suite aux attentats de Nice. Cette année, pas question de manquer à l'appel de l'ouverture des fêtes de Bayonne ! Les festayres sont venus en masse, ce mercredi soir, recevoir les clefs de la ville et ouvrir ces 5 jours de célébrations.

Cette année, ce sont la journaliste du Pays basque Anne-Sophie Lapix, le chef Christian Etchebest et la championne internationale de bastketball Céline Dumerc qui se sont chargés d'inaugurer les fêtes. Le député Jean Lassalle était également présent sur le balcon du Roi Léon.


Vêtus de blanc et rouge, les festayres ont entamé des chants basque, notamment la peña Baiona, traditionnelle chanson des supporters de l'Aviron Bayonnais et des fêtes de Bayonne. "Je suis triste de ne pas parler basque !" regrette Léa, venue de région parisienne pour participer pour la première fois à cet événement. "Je ne comprends pas les chansons et j'aimerais bien participer !"


Pour la jeune fille, les fêtes de Bayonne sont synonyme de "faire la fête entre copains, boire pas mal c'est vrai, mais surtout profiter du beau temps et de la culture basque." C'est un fait : à l'origine traditionnelles, les fêtes de Bayonne sont aujourd'hui le rendez-vous des fêtards. Beaucoup d'alcool est consommé et les débordements sont fréquents.

Pour d'autres néanmoins, cet événement reste un moment de tradition, qui se partage en famille. Les associations locales et la culture basque sont mises en valeur. Dans cette optique, ce jeudi matin, la journée des enfants faisait son grand retour. L'an dernier, elle avait également été annulée.


Nul doute que, cette année encore, les fêtes de Bayonne continueront de rencontrer leur public. Notamment pour la très attendue compétition du lancer d'espadrille, place de la porte d'Espagne à 17 heures ce jeudi.


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Foie gras : pas de hausse des importations en 2017

Près de chez vous

Les + Lus