• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

La fin de l'ETA officiellement entérinée à Madrid en présence d'Edouard Philippe

© France 3 Euskal Herri
© France 3 Euskal Herri

Le Premier ministre Edouard Philippe était à Madrid ce lundi pour acter officiellement la fin d'ETA avec le président du gouvernement espagnol Pedro Sanchez. A cette occasion, la France a remis 8 000 scellés en lien avec ETA à l'Espagne

Par MK avec René Garrat

Ils se sont retrouvés pour saluer la coopération franco espagnole autour d'un des dossiers les plus compliqués de ces dernières années. Edouard Philippe et Pedro Sanchez, le président du gouvernement espagnol étaient ensemble au palais de la Moncloa, une résidence d'Etat à Madrid.  
 

"Solidarité face à la barbarie"

Une poignée de main, et la remise de la France à l'Espagne de 8 000 scellés en lien avec l'ETA, détenus par la justice française.
Cela symbolise le succès de la collaboration franco espagnole a commenté Pedro Sanchez, qualifiant ces scellés de "mémoire vivante".
"Nos gouvernements ont pu connaître des divergences politiques, mais jamais en trente ans ces divergences n'ont remis en cause ou affaibli notre solidarité face à la barbarie", a salué Edouard Philippe

Sur le même sujet

Manifestation anti Monsanto Bayer

Les + Lus