G7 à Biarritz : la visite des "Premières dames", un coup de publicité pour Espelette

Invitées par Brigitte Macron, les "Premières dames" ont visité le village basque d'Espelette en marge du G7 de Biarritz ce dimanche 25 août. L'occasion pour les commerçants de la commune touristique de mettre en valeur leurs produits et savoir-faire. 
"Je ne vous cache pas qu'on était très tendus ce matin. Je n'ai pas beaucoup dormi" souffle Jean-Marie Ipucha, maire d'Espelette après la visite des "Premières dames" en marge du G7 ce dimanche 25 août.

Mais l'édile est rassuré, l'escapade basque s'est déroulée sans écueil. "La population a joué le jeu, il y avait quand même du monde, ce que j'ai beaucoup apprécié". "Ce sont de belles images, et pour un petit village comme Espelette, c'est grandiose", souligne-t-il. 
 
 

Champs de piments, chocolats, et linge basque


"Brigitte Macron m'a répété plusieurs fois qu'elle adorait Espelette, et qu'elle était venue plusieurs fois avant que son mari soit président de la République" souligne Jean-Marie Ipucha. 

Lors d'une visite de repérage en mai dernier, Brigitte Macron avait établi le programme des visites.

Ce dimanche, les "first ladies" ont pu découvrir les qualités du linge basque de la maison Lartigue, goûter aux douceurs pimentées de la chocolaterie Antton, et faire quelques mètres dans un champ de piments...

Elles ont aussi apprécié le chant basque, avec la chorale Auzotik, avant de partir déjeuner à la villa Arnaga à Cambo-les-Bains où les attendait une démonstration de danse traditionnelle. 


Reportage : la visite des “Premières dames”, un coup de publicité pour le village d'Espelette
La visite des “Premières dames”, un coup de publicité pour le village d'Espelette

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pays basque international tourisme économie people culture