Incendie de Pau : le scénario du triple meurtre suivi d'un suicide se précise

La procureure Cécile Gensac sur les lieux du drame / © France 3 Sud Aquitaine
La procureure Cécile Gensac sur les lieux du drame / © France 3 Sud Aquitaine

Dans un communiqué la procureure de la République de Pau a précisé les circonstances du terrible drame qui s'est déroulé ce mardi à Pau. L'hypothèse d'un triple meurtre suivi d'un suicide et du décès du jeune enfant par intoxication se profile.
 

Par MK avec Nicolas Ransom

Alors qu'ils intervenaient pour un appartement en feu au 10 rue Richelieu à Pau, les pompiers ont découvert cinq corps dont celui d'un enfant de deux ans environ.Il s'agissait d'un couple franco espagnol, âgé d'une trentaine d'années, leur enfant et le père de la jeune femme et sa compagne.

"Les deux victimes les plus âgées présentaient des blessures au niveau du crâne pouvant avoir été réalisées par un objet contondant".
"Le jeune homme présentait quant à lui des traces d'entailles sur ses deux poignets", précise le parquet
 
 

Retrouvée ligotée et bâillonnée dans une baignoire

Selon les informations de France 3 Sud Aquitaine, la jeune femme, d'origine espagnole et enseignante dans un collège aurait été retrouvée ligotée et bâillonnée dans une baignoire, une information qui n'a pas été confirmée par le procureur.

C'est donc bien le scénario d'un triple meurtre qui ce précise. Un acte perpétré par le mari qui aurait tué sa femme et ses beaux-parents, avant de mettre le feu au canapé de leur appartement et de se donner la mort.

 

Autopsies


"La compagne de ce dernier et leur enfant âgé de deux ans ne présentaient pas de traces de coup apparent pouvant expliquer la mort.
Les autopsies permettront de déterminer si les décès sont consécutifs à des coups, à l'intoxication liée à l'incendie ou tout autre cause",
poursuit le communiqué, qui évoque également une "dispute" survenue un peu plus tôt en fin de nuit. Les autopsies auront lieu jeudi à l'Institut médico légal de Toulouse.

 

 

Sur le même sujet

Haute-Vienne : les arboriculteurs cherchent des saisonniers pour la récolte des pommes

Les + Lus