• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Un kiné lance son propre pôle santé pour lutter contre la désertification médicale au pays basque

La commune de Larceveau, située aux confins du pays basque et du béarn, n'avait plus de médecin depuis un an. Erik Uzarte a décidé de créer un pôle médical sur ses fonds propres. Aujourd'hui, ils sont 4 professionnels de la santé à proposer leurs services. Peut-être l'avenir de la médecine rurale...

Par CA

Les 1600 habitants de Larceveau et des alentours n'ont plus besoin de parcourir 20 ou 30 kilomètres pour aller chez le médecin.

Le pôle médical du village, ouvert il y a deux mois, propose les services d'un généraliste, d'une ortophoniste, d'un kinésithérapeute et d'un podologue.

"C'est mieux que de rester chacun dans notre coin. On a besoin de travailler en équipe, c'est ce qui m'a poussé à ouvrir ce centre" explique Erik Uzarte, le kiné à l'origine du projet.

Il a investi 320 000 euros dans l'achat du terrain et la construction du bâtiment. Et loue les locaux à ses collègues. 

"C'est précieux, surtout pour les personnes âgées d'avoir ce centre à proximité" explique une mère de famille venue avec son fils.

Regardez le reportage d'Emmanuel Clerc et Fabien Cordier :

Un centre médical 100% privé s'installe au fin fond du pays basque
La petite commune de Larceveau, située aux confins du pays basque et du béarn, n'avait plus de médecin depuis un an. Elle se retrouve avec un pôle santé complet lancé par un kiné. Peut-être l'avenir de la médecine rurale...



Sur le même sujet

Le prix Maison Rouge à Biarritz

Les + Lus