Lycée hôtelier de Biarritz : sans couteau ni fourchette

© FTV
© FTV

Le Lycée Hôtelier de Biarritz se lance dans une opération inédite : la fabrication de "repas à la bouchée". Ils seront proposés à des résidents de maisons de retraites dans l'incapacité de se nourrir avec un couteau et une fourchette.

Par Laurence Pourtau

La gastronomie entre en maison de retraite !
A l'initiative du Lycée Hotelier de Biarritz, une cinquantaine de résidents-séniors de Bayonne et Cambo pourront déguster ce jeudi un repas parfaitement adapté à leur âge et à leur pathologie. 

Beaucoup de ces pensionnaires ont en effet leurs facultés cognitives ou physiques altérées. Ils sont souvent dans l'incapacité de se servir de couverts et les repas peuvent rapidement devenir une épreuve.

C'est à partir de ce constat que les étudiants du Lycée Hôtelier ont monté ce projet en collaboration  avec des professionnels de la région dont Pierre Noble, chef-cuisinier en maison de retraite: 

Manger avec les doigts c'est comme un retour à l'enfance, c'est beaucoup plus facile. 


Les étudiants ont donc imaginé un menu dont la taille et les goûts font oublier ces handicaps.  Petits modules gourmands, entrées, plats, desserts, sous formes de bouchées, petits chaussons, sushis et piquillos, seront facilement accessibles et dégustés avec les doigts en une seule fois.

Une façon aussi pour ces futurs chefs, dont Benjamin, étudiant en BTS,  de perfectionner leur apprentissage:

C'est un challenge pour nous. On ne sait pas faire, alors on apprend!


 


Une expérience qui pourrait bien se renouveller à l'avenir dans d'autres maisons de retraite de la région.

Reportage d'Alexandre Perrin et de Sandrine Estrade

Lycée Hotelier de Biarritz: manger avec les doigts
Les étudiants en BTS ont imaginé des "menus-bouchées" destinés aux personnes agées en maisons de retraite.



 

 







Sur le même sujet

Les + Lus