35 personnes au chômage technique après un incendie dans le bassin de Lacq en béarn

Les flammes ont détruit une partie des locaux administratifs d'une entreprise d'Artix. De nombreuses bouteilles d'acétylène, un gaz très instable, stockées sur place menaçaient d'exploser. Une route départementale, une voie ferrée et une sortie d'autoroute ont dû être coupées pendant deux heures.
Le feu a pris dans les locaux administratifs de cette entreprise de préfabriqués en béton située dans la zone Eurolacq à Artix
Le feu a pris dans les locaux administratifs de cette entreprise de préfabriqués en béton située dans la zone Eurolacq à Artix © R.Hauville/F3Aquitaine
L'incendie s'est déclenché peu après 17 heures samedi soir dans cette entreprise qui fabrique des panneaux en béton, Pyrénées Préfa, située à Artix au sud-est de Pau. Le feu a pris dans les locaux administratifs et s'est rapidement propagé à l'étage des archives.
 

Une cinquantaine de pompiers a été envoyé sur place pour tenter de circonscrire les flammes au plus vite. Des bouteilles d'acétylène, un gaz très instable et hautement inflammable au contact de la chaleur, menaçaient d'exploser. 
Par précaution la route départementale 817, toute proche, a été fermée à la circulation. Le passage des trains a également été interrompu sur la voie ferrée reliant Pau à Orthez et située à quelques dizaines de mètres. Enfin la sortie de l'A64 à hauteur du péage d'Artix, à moins d'un kilomètre, a elle aussi été fermée. 
 
Des bouteilles d'acétylène menaçaient d'exploser, tout danger a été écarté au bout de deux heures de lutte
Des bouteilles d'acétylène menaçaient d'exploser, tout danger a été écarté au bout de deux heures de lutte © R.Hauville/F3Aquitaine


Tout danger a pu être écarté au bout de deux heures de lutte et les voies de circulation ont pu rouvrir aux alentours de 19 heures.

"Nous avons contenu le feu sur 300 mètres carrés et avons réussi à préserver l'outil de production" a indiqué le commandant Julien Nozères du SDIS 64, qui pilotait les opérations samedi soir.
 
Une cinquantaine de pompiers a été envoyée sur place
Une cinquantaine de pompiers a été envoyée sur place © R.Hauville/F3Aquitaine
Les hommes du feu ont réussi à contenir le feu sur 300 mètres carrés dans cette entreprise s'étalant sur 3500 mètres carrés
Les hommes du feu ont réussi à contenir le feu sur 300 mètres carrés dans cette entreprise s'étalant sur 3500 mètres carrés © R.Hauville/F3Aquitaine


35 personnes se retrouvent au chômage technique. Il faudra plusieurs jours pour remettre en route la production et retrouver une activité normale.

Les pompiers sont restés sur place une bonne partie de la nuit, en surveillance. L'origine de l'incendie est pour l'heure indéterminé.
 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
incendie faits divers