Basket. L'Elan Béarnais en coupe de France : "On va tout faire pour la prendre"

Publié le
Écrit par Eric Poussard et CLH

L’Elan Béarnais va jouer la finale de Coupe de France samedi 23 avril face à Strasbourg. L’occasion de remporter le premier titre majeur depuis 15 ans.

Cet événement tombe au plus mauvais moment pour l’équipe qui enchaîne les matchs décevants.

Les basketteurs de Pau restent sur trois défaites de suite en championnat, face à Limoges à domicile, ensuite à Monaco et encore cette semaine au Palais des Sports de Pau face à Nanterre.

L’Elan glisse dangereusement au classement de Betclic Elite, désormais 6ème. Et le prochain déplacement, mardi  26 avril, à Villeurbanne s’annonce très compliqué.

Pau va devoir se reprendre pour assurer sa place dans le top 8 et jouer les phases finales.

Tensions au sein de l'équipe

Dans ce contexte, la finale de Coupe de France devrait apparaître comme une parenthèse plus légère, mais l’ambiance semble tendue au sein de l’effectif.

Les derniers résultats ont mis en relief des déséquilibres dans le jeu. Un manque de confiance également entre joueurs dans les moments durs. Inquiétant à quelques jours d’un rendez-vous attendu par tous les supporters palois. Mais le coach se veut confiant.
Ce jeudi matin, à l'issue de l'entraînement, le coach Eric Bartecheky, et la star de l'équipe, Brandon Jefferson, ont voulu désamorcer les inquiétudes. Les joueurs se sont parlés et se concentrent sur les prochaines échéances. 

Accéder en finale, c'est des moments privilégiés. On se doit d'avoir le bon comportement, d'être à fond. On ne se rappelle que du vainqueur donc il faut tout donner. 

Eric Bartecheky - Head Coach Elan Béarnais

Source : France 3 Aquitaine

Plusieurs centaines de supporters se rendent à Paris en train pour encourager l’équipe.

Une première mondiale

Un dernier élément ajoute une pression supplémentaire, car les propriétaires américains du club ont choisi cette période pour lancer, le 26 avril prochain, la grande opération de « Tokenisation ».


La vente de 40% du capital du club sous forme de jetons digitaux. 500 lots de 500 tokens disponibles au prix de 450 euros le lot, en priorité pour le marché français. Un élément majeur dans la communication et dans le plan de développement économique des américains. Et une première mondiale. 

Voilà l’Elan Béarnais à la croisée des chemins. Une victoire en Coupe samedi, et l’équipe pourrait valider le projet US dès la première année, avant de tenter de se relancer en championnat. Une défaite et la mauvaise passe continue, avec une fin de saison incertaine.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité