REPLAY. Bis, le magazine de la curiosité à Pau la Ciutat avec Vincenç Javaloyes

Publié le Mis à jour le
Écrit par France Télévisions

Dans le Hédas, l'un des quartiers historiques de la ville de Pau, vient d’ouvrir la Ciutat, un site entièrement dédié à la langue et à la culture béarnaise. Une quarantaine d’associations et d’acteurs culturels locaux ont eu carte blanche pour imaginer dans cet ensemble de six bâtiments rénovés une cité créative unique en son genre.

Vincenç Javaloyes, qui dirige depuis le début l’association de préfiguration de ce projet, explique à Leïla Kaddour en quoi la Ciutat sera un pôle culturel incontournable et innovant dans la patrie d’Henri IV.

Il lui explique comment est né ce projet de Tiers-Lieu et comment il a relevé le défi de rassembler tous les acteurs de la culture béarnaise pour la faire vivre à travers de multiples activités : des ateliers de création, une librairie-café spécialisée, le restaurant d’un chef renommé, un centre de création artistique autour des musiques traditionnelles, un centre de formation à la langue occitane ou encore une bulle numérique et audiovisuelle sur le patrimoine immatériel pyrénéen.

Fred Handy et Charlène Bats accueillent Leïla dans la libraire-café-boutique  Aqueras Montanhas, point d’entrée de la Ciutat. En déambulant au milieu des étagères de livres, ils lui expliquent ce qui fait la spécificité de ce lieu d’environ 70 m² répartis sur deux étages, où les visiteurs pourront découvrir une sélection de 2000 ouvrages sur « la cultura et la lenga nostas ».

Fondé par les membres de la compagnie Hart Brut, le CERC est un lieu implanté dans la Ciutat dédié à la création musicale en lien avec le patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Il aura pour mission d’accueillir en résidence des chanteurs et musiciens inscrits dans l’univers des musiques traditionnelles et du monde entier. Sa chargée de production Charlotte Abadie-Laborde présente à Leïla un représentant de la nouvelle scène occitane, le musicien d’origine niçoise Jérémie Courault, alias Djé Balèti. Au sein de son trio de troubadours afro-punks, il a popularisé les bals en occitan, armé de son espina, sorte de guitare ancienne qu’il a électrifiée.

Dans les cuisines de la Ciutat, Leïla rencontre David Ducassou, le chef cuisinier béarnais, disciple du chef étoilé Yves Candemborde. Il lui présente son concept inédit de fastronomie, héritage de la gastronomie et du fast food, qu’il va mettre pour la première fois en pratique dans le futur restaurant de la Ciutat : Hum !

Bis à Pau, les rencontres

  • Le Carnaval Biarnès est une institution à Pau et il aura fallu une pandémie mondiale pour qu’il soit reporté en juin prochain. Pas de quoi décourager la couturière en chef de cet événement festif, Claudie Monin, qui ouvre les portes des ateliers de création costumes en pleine effervescence, installés depuis cette année au rez-de-chaussée de la Ciutat. Elle nous présente les concepteurs de l’édition 2022, un duo de designers frère et sœur, Juana et Ddiddue Etcheberry, venus faire les derniers ajustements. Leurs casquettes et accessoires de mode entièrement fabriqués à la main à partir de déchets recyclés ont séduit des marques de luxe comme Hermès ou Chanel.

  • David Diop est sans doute le romancier palois le plus connu au monde ! Après avoir obtenu le Goncourt des Lycéens  pour son premier roman « Frère d’âme » en 2018, traduit dans seize pays, il est le premier français à recevoir le prestigieux International Booker Prize en 2021, décerné par un jury anglophone. Même Barack Obama a fait savoir en juillet de cette même année qu’il plaçait Frère d’âme en tête de ses recommandations de lecture pour l’été.

  • Dans un ancien quartier industriel de la ville basse à Pau, un village d’artisans a pris ses quartiers en 2018. La Forge Moderne regroupe 17 ateliers de créateurs autour d’un café central et d’un food truck. Menuisier, peintre, designeuse graphique, couvreur, photographe, créateur d’objets, antiquaire, ecole de skate coexistent dans ce joyeux écosystème à l’esprit scandinave et organisent régulièrement des événements festifs ouverts au public.

  • Le 15 janvier à 15h15 est née Gallery Quinze. Le 15, c’est le chiffre fétiche de David Ferreira, présent sur toutes ses œuvres, comme une seconde signature. L’artiste béarnais et son épouse Esmer ont réalisé leur rêve : ouvrir à Jurançon ce nouvel espace dédié à l’art contemporain.

Coproduction  : France Télévisions / Les films Jack Fébus 
Diffusion  : mercredi 27 avril à 23:15 sur France 3 Nouvelle-Aquitaine
Replay : "Bis, le magazine de la curiosité" sur france.tv
Présentation  : Leïla Kaddour
Réalisation  : Julien Jaunet