• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Opération péage gratuit jeudi soir à Pau, première action des gilets jaunes contre la hausse des taxes

Les gilets jaunes laissaient passer gratuitement voitures et camions au péage de l'A64. Leur slogan : "aujourd'hui c'est gratuit, c'est Macron qui paye !" / © F3 Pau Sud Aquitaine
Les gilets jaunes laissaient passer gratuitement voitures et camions au péage de l'A64. Leur slogan : "aujourd'hui c'est gratuit, c'est Macron qui paye !" / © F3 Pau Sud Aquitaine

Avant les nombreux blocages annoncés pour samedi dans toute la France, les gilets jaunes béarnais ont décidé de commencer le mouvement dès jeudi soir. Avec une opération escargot sur la rocade qui s'est terminée au péage de l'A64. Une action spontanée pour crier leur "immense ras-le-bol".

Par CA

"Les taxes sur les carburants, c'est la goutte d'eau qui a fait déborder le vase" explique un des manifestant, un retraité qui dit avoir perdu 10% de son pouvoir d'achat depuis que Macron est au pouvoir. 

"C'est un mouvement spontané pour montrer le ras-le-bol de la classe moyenne qui est taxée et surtaxée. Vous voyez les gens, c'est bon enfant, y a pas de revendication politique ni syndicale. On est là pour dire ça suffit"

Ils étaient une soixantaine à se retrouver au Zénith de Pau jeudi soir, répondant à un appel à la mobilisation diffusée sur les réseaux sociaux, par le mouvement local des gilets jaunes.

L'idée était de mener une opération escargot sur la rocade qui s'est finalement terminée au péage de l'A64. 

Les gilets jaunes ont décidé de laisser passer gratuitement tous les véhicules aux cris de "aujourd'hui c'est gratuit c'est Macron qui paie !".

Parmi les manifestants, des jeunes, des actifs, des retraités, tous réunis autour d'une même colère contre une vie toujours plus chère.

"Quoiqu'on fasse, y a trop de charges, tout est trop cher, faut arrêter. Et il veut encore mettre des taxes et des taxes pour sauver la planète mais nous on va mourir" se désespère l'un d'entre eux.

"L'avenir...il sera très dur" ajoute une jeune fille, venue faire entendre sa voix avec des amies. "La vie est de plus en plus chère, c'est trop pour nous avec le salaire qu'on a" témoigne t-elle. 

Samedi, les gilets jaunes palois se sont donnés rendez-vous à 7 heures au Zénith de Pau. Ils espèrent bien arriver à faire reculer le gouvernement.
 
Opération péage gratuit jeudi soir à Pau, 1e action des gilets jaunes contre la hausse des taxes
Avant les nombreux blocages annoncés pour samedi dans toute la France, les gilets jaunes béarnais ont décidé de commencer le mouvement dès jeudi soir. Avec une opération escargot sur la rocade qui s'est terminée au péage de l'A64. Une action spontanée pour crier leur "immense ras-le-bol". - O.Lopez/R.Hauville


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Emilie Beau

Les + Lus