• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Top 14, 24è journée, la Section Paloise à Toulouse avec les jeunes.

© François Busson France 3
© François Busson France 3

La Section Paloise se déplace à Toulouse.

Les palois joueront avec les jeunes pour cette 24è journée.
11è la Section n'a pas encore assuré son maintien.

Par François Busson

Voyage à Toulouse, le maintien n'est pas assuré.

A trois journées de la fin de la saison régulière du Top 14, la Section Paloise se déplace à Toulouse. Le Stade, leader incontesté du championnat, n'a plus rien à craindre, les toulousains sont assurés de terminer premier et de se qualifier directement pour les demi-finales. 

Autant dire que la réception de Pau s'annonce comme l'occasion de faire souffler les titulaires après une série de matches difficiles. Le dernier s'est soldé sur une victoire à l'arrachée sur Castres 21 à 20.

Les palois sont à l'opposé des toulousains sur les objectifs, finie la course aux qualifications, bonjour le sprint pour éviter la descente et le match de barrage contre un club de Pro D2. On connaît déjà un relégué, le 14è Perpignan.

Pour la 13è place, celle de barragiste, la lutte est ouverte entre Pau, 11è, Agen 12è et Grenoble, 13è. Pour l'heure les palois, avec 10 points d'avance sur grenoble et 4 sur Agen, sont en ballotage favorable.

Les béarnais recevront Grenoble lors de la prochaîne journée, l'occasion d'assurer définitivement le maintien. En attendant les isérois joueront leur avenir ce samedi en recevant Agen, le troisième protagoniste de l'histoire. 

Une équipe de jeunes palois pour Toulouse.

Les entraîneurs Nicolas Godignon et Frédéric Manca ont décidé de faire tourner après la victoire sur le Racing 92, 29 à 27, samedi dernier au hameau. En effet, face au leader du Top 14, il s'agira de se montrer à la hauteur plutôt que de s'écrouler comme la dernière sortie paloise à La Rochelle.

Pour cela, 11 jeunes intègrent le groupe qui jouera à Ernest-Wallon. D'autres retours sont à noter comme celui de l'arrière néo-zélandais Tom Taylor, de l'ailier, Frank Halaï, du troisième ligne irlandais, Shean Dougall, ou encore de son compatriote 2è ligne, Dave Foley.
 
A noter que la paire, demi de mêlée et demi d'ouverture, sera constituée de Clovis Le Baïl, 23 ans et Antoine Hastoy, 22 ans, l'avenir du club palois.
Ce match est donc l'occasion de mettre à l'épreuve la jeune garde, à l'image de ce qui avait déjà été fait en mars dernier lors de la défaite honorable à Clermont 27 à 14.

L'occasion aussi, après le départ du manager néo-zélandais, Simon Mannix, de voir sortir de l'oubli certains éléments, comme le troisième ligne, Shean Dougall, un joueur en fin de contrat et toujours à la recherche d'un club pour la saison à venir en France.
 
Autre joueur sur le départ , Dave Foley, lui aussi cherche un nouveau point de chute. Pour l'ailier Frank Halaï, c'est la possibilité de montrer qu'il s'est enfin adapté au jeu palois, le néo zélandais encore sous contrat joue certainement une partie de son avenir à Pau. 

La composition du Stade Toulousain:

Kolbe – Médard, Guitoune, Ahki, Huget – (o) Ramos, (m) Bézy – Elstadt, Tolofua, Cros – Tekori, Verhaeghe – Faumuina, Marchand, Baille.
Remplaçants : Mauvaka, Neti, Gray, Galan, Placines, Dupont, Holmes, Van Dyk.

La composition de la Section Paloise:

Taylor – Lestremau, Nueno, Nicot, Halai – (o) Hastoy, (m) Le Bail – Dougall, Puech, Mowen – Foley, Pesenti – Hamadache, Rey (cap), Calles.
Remplaçants : Barka, Moïse, Malafosse, Butler, Daubagna, Septar, Pinto, Tierney.

Le reportage d'avant match: images, Benoît Bracot, montage, Alain Girardi, textes, François Busson.
 
Top 14, 24è journée, la Section Paloise à Toulouse avec les jeunes.

Sur le même sujet

32 référents loups formés en Dordogne

Les + Lus