Pays basque : les fêtes de Bayonne seront bien payantes, le recours des opposants rejeté

Le tribunal administratif de Pau a rejeté un recours qui contestait la légalité de l'arrêté municipal décrétant les fêtes de Bayonne payantes. 

Par Maïté Koda

Ils auront essayé, en vain. Les fêtes de Bayonne seront bien payantes. Des opposants à cette tarification,  valable pour les non -Bayonnais,  avaient déposé un recours auprès du Tribunal administratif de  Bayonne.

Mercredi 11 juillet, ce dernier a rejeté ce recours, estimant que les arguments soulevés ne s'opposaient pas à la légalité de l'arrêté municipal.
 


Pour l'édition 2018 des fêtes de Bayonne, la municipalité a choisi de mettre en place un périmètre payant : 8 euros l'accès, pour les non-résidents de Bayonne. Un acte contesté par Joé Mendes, étudiant en droit et militant du Parti socialiste, qui devra désormais s'acquitter des frais de procédure. 


Si une illégalité avait été constatée dans l'acte municipal entérinant le principe de fêtes payantes, il aurait été suspendu. Rien ne change donc, à deux semaines de l'ouverture des fêtes. Et les Bayonnais peuvent d'ores et déjà aller récupérer le bracelet qui leur permettra d'accéder gratuitement à l'ensemble des festivités.
 

Sur le même sujet

Pays Basque : Saint-Pée sur Nivelle prête à accueillir le Tour de France

Les + Lus