• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Bayonne : 8 500 personnes manifestent en faveur du rapprochement des prisonniers basques

8 500 manifestants à Bayonne ce samedi 12 janvier pour le rapprochement des prisonniers basques. / © René Garat
8 500 manifestants à Bayonne ce samedi 12 janvier pour le rapprochement des prisonniers basques. / © René Garat

Ils étaient 8 500 personnes à Bayonne pour demander le rapprochement des prisonniers basques. Une forte mobilisation pour ce rendez-vous organisé par mouvement des Artisans de la Paix avec le soutien de 270 élus. Parallèlement, une manifestation similaire à Bilbao ce samedi à partir de 20 heures.

Par Christine Le Hesran

Dans les rues de Bayonne, ils réclament une nouvelle fois le rapprochement des prisonniers de l'ETA dans des centres pénitentiaires plus proches du Pays Basque.
Il sont actuellement 217 incarcérés en Espagne et 47 en France.

L'an dernier, l'organisation ETA a acté sa dissolution. Depuis, le gouvernement français a rapproché 25 prisonniers de leur famille, à la prison de  Mont-de-Marsan et à Lannemezan dans les Hautes-Pyrénées. En revanche, tout est stoppé depuis le mois de juillet. 
 


Mobilisation large et plurielle


Ce rassemblement est soutenu par des personnalités de droite et de gauche du Pays Basque, dont 102 maires, des syndicalistes, des prêtes dont Michel Veunac, Maire de Biarritz (Modem), présent dans le cortège : 

C'est une question humanitaire avant d'être politique. Il faut absolument que 2019 année soit où la paix s'installe totalement en Pays Basque et le rapprochement des prisonniers est une condition impérieuse. 

La garde des Sceaux Nicole Belloubet a affirmé hier que les discussions ne sont pas rompues et que les situations seront examinées au cas par cas.
 


Sur place, les détails avec nos confrères René Garat et Fabien Cordier. Ils ont collecté le témoignage de plusieurs élus : 
 
Forte mobilisation à Bayonne
8 500 manifestants pour réclamer le rapprochement des prisonniers basques

Sur le même sujet

Forte mobilisation à Bayonne

Les + Lus