Cette professeure émérite recense tous les monuments aux morts du Pays basque

© France 3 Aquitaine
© France 3 Aquitaine

A l'approche des commémorations de l'armistice de la Grande Guerre, Josette Pontet, professeure émérite, a recensé tous les monuments aux morts du Pays basque. Un devoir de mémoire et un hommage, à tous les jeunes Basques fauchés sur le champ de bataille.

Par YL

158, c’est le nombre de monuments aux morts que compte le Pays basque. 158 communes, frappées par le deuil, privées de leurs jeunes hommes.

C’est à tous ces jeunes hommes et à leurs familles, que Josette Pontet, professeur d’Histoire moderne émérite à l’université Bordeaux Montaigne, a voulu rendre hommage avec son dictionnaire des monuments aux morts du Pays basque :

La mémoire a besoin de lieux pour se perdurer et la mémoire est fugace


Parmi ces victimes, beaucoup de poilus de la guerre 14-18, dont les monuments funéraires ont été érigés au début des années 20. D’autres, tombés au cours de la seconde guerre mondiale. Différentes époques et différents styles aussi, du soldat figé dans une posture héroïque au monument style art-déco.

Un dictionnaire pour entretenir la mémoire de ces jeunes hommes, dont les exploits militaires appartiennent aujourd’hui au mythe local :

On dit que les grenadiers basques étaient supérieurs aux autres parce que c’étaient des joueurs de pelote et que la grenade était identique à la pelote.


Retrouvez le reportage de Perrine Durandeau et Rémi Poissonnier :
Cette professeure d'Histoire à la retraite recense les monuments aux morts du Pays basque
Josette Pontet, professeure émérite d'Histoire, recense dans un dictionnaire illustré les 158 monuments aux morts du Pays basque.

 

Sur le même sujet

Les + Lus